ACNÉ vs PILULE : comment j’ai ingéré une bombe à retardement

23 Mar

La revanche de la dernière plaquette.

26 Réponses to “ACNÉ vs PILULE : comment j’ai ingéré une bombe à retardement”

  1. Amandine 23 mars 2015 à 23:49 #

    j’ai pris Diane 35 aussi au meme pour les meme raisons. J’ai arrete il y a deux ans et meme si je me sens tres bien sans, j’ai effectivement remarque que ma peau a completement change depuis. Je crois que cela a prit au moins un an et demi a ma peau avant de se stabiliser…

    • Lysiane 25 mars 2015 à 20:33 #

      Curieusement, ou peut-être pas, tes mots m’ont touchés. J’ai pris exactement la même pilule. Et actuellement, je la prends encore. Je suis plus jeune que toi, j’ai aussi commencé à la prendre plus jeune. A 14 ans. Pour d’autres raisons. Les hormones en l’occurrence. Je crois que je suis touchée.. Par le fait que tu aies arrêté, et la façon dont, ça a l’air de te toucher. Un jour, pendant mon adolescence, j’ai arrêté cette pilule. (Les médecins m’ont dis d’arrêter pour diverses raisons de ma santé).. Et en fait, si tu as des boutons actuellement, c’est normal. Durant la première année, tu vas en avoir comme ça, et.. Pour moi, il y en a eu pas mal. Je ne sais pas quoi te proposer car, au final, j’ai le même soucis. Je voulais simplement te dire que, si tu en as actuellement, c’est justement à cause de la pilule. Ton organisme était tellement pris par ce produit, que du coup… C’est comme s’il y avait des effets secondaires. J’espère, tout de même que tu garderas courage. Il le faut.
      Et je te félicites, pour avoir arrêté cette pilule. Tu as de la chance, car au final, j’ai dû la reprendre, et je ne pourrais plus l’arrêter. Toi, qui a le choix, je trouves ça absolument merveilleux.

      P.S. : Tu es vraiment très jolie, même avec quelques boutons sur le visage.

  2. Ana 24 mars 2015 à 12:27 #

    Salut, je voulais partager avec toi mon expérience mais elle n’est p-e pas vraiment la même … m’enfin si ça peut aider !
    Je prenais la pilule et puis à cause d’une hypothyroïdie j’ai du prendre encore plus d’hormones et je sentais que mon corps n’aimait pas ça. Je suis donc allé voir une gyné qui m’a prescrit un anneau vaginal plutôt qu’une pilule. Tu vas me dire « oui mais c’est quand même des hormones », ok mais ils sont localisés là ou le corps en a besoin et ils n’interfèrent plus ou presque plus avec le reste de mon corps du coup je me sens mieux ! Bon, je dois un peu plus m’occuper de ma peau. Surtout en début de cycle si j’oublie de me démaquiller 1 fois c’est la cata mais si je fais le calcul je suis gagnante qd même.
    Courage et puis fais-toi aider par des pros : gynés et esthéticiennes ou dermatos, ils ne sont pas tous butés (et puis ils sont plus compétents que internet😉 )

  3. Hélène 24 mars 2015 à 12:57 #

    Le ton est délicieux, bien rythmé, merci Solange !! Quelle excellente vidéo !

    Pour les boutons, rien de mieux que l’ « hexomédine transcutané » : c’est un antiseptique pour traitement local d’appoint des surinfections de la peau. L’antiseptique traverse la peau et va désinfecter la zone du bouton. Dès que le bouton commencer à pointer son nez, lui appliquer hexomédine transcutané deux fois par jour avec un coton, sans jamais retremper le coton sale dans le liquide car ça le contaminerait. Continuer tant que le bouton n’a pas disparu.

  4. armelle 24 mars 2015 à 13:19 #

    Tite mimine ! (Me permets ce petit nom, je pourrai être ta maman :)) presque…
    j’ai encore un ado dont le visage est martyrisé. Je ne prends pas toujours au sérieux son mal être. En t’écoutant je me retrouve à son âge… c’est bizarre quand c’est lui qui se plaint ça me fatigue, mais quand c’est une femme c’est tout différent.
    j’ai arrêté la pilule il y a 22 ans. Prise à 15 pour les mêmes raisons que toi… comme amandine, il a fallu quelques mois pour que tout revienne en « ordre »…
    j’ai passé (normalement)l’âge d’avoir de l’acnee, et pourtant, quelques fois encore, je sors camouflé…
    naaaannaaaan c pas grave !!!! :))

  5. Txk 24 mars 2015 à 16:13 #

    va lire les quelque ligne de Elle sur cameron diaz (qui est une très belle femme si il en est). elle est connue pour son acné et n’en reste pas moins un sex symbole.
    sinon pour la peau des fois elle fait des bouton c’est qu’elle a des chose a sortir! je suis en pleine expérimentation sur la question je t’enverrais un petit mail😉
    Biz

  6. Diane 24 mars 2015 à 23:39 #

    Ma pauv pitchoune… Oh comme je te comprend! N’ayant jamais pu supporter des pilules aussi forte que Diane 35, j’ai testé pleins de traitements jusqu’au Roaccutane à 26 ans. Certes c’est la seule méthode qui a porté ces fruits mais ce n’est pas miraculeux non plus. Comme je suis intolérante à beaucoup de pilules (crise de larmes, bouffées de chaleur, fatigue, à fleur de peau…) j’ai décidé d’aller voir un homéopathe le mois prochain et là peut-être qu’au bout de quelques mois je serai débarrassée de cette peau granuleuse et de ces franches poussées d’acné qui me démoralisent. A Paris il y a la pollution qui je pense est un facteur non négligeable des problèmes de peau persistants. Des plantes comme la bardane et la sauge sont fortement conseillées. Je t’invite, si tu le peux à aller voir un homéopathe si cela persiste et à faire un tour dans l’herboristerie la plus proche de chez toi. Il faudra s’armer de patience. Moi la pilule me fait peur mais sinon il y des pilules micro-dosée qui agissent sur le grain de peau et beaucoup moins « dangereuses » que Diane 35. Bisous

  7. Aire_Azul 25 mars 2015 à 00:27 #

    J’aime beaucoup le débit, le ton, la thème. Merci.

  8. Nadia 25 mars 2015 à 08:48 #

    Bonjour,
    Toi qui es canadienne tu connais peut-être Lise Bourbeau? Ou la lecture biologique? Si tel n’est pas le cas, tu devrais t’y pencher. Tu découvrirais que l’acné n’est certainement pas liée à la prise ou non prise de pillule…
    Notre corps s’exprime et ne nous ment jamais. Reste à savoir si l’on a vraiment envie d’écouter ce qu’il a à nous dire…

  9. Youthculture 28 mars 2015 à 12:02 #

    MERCI pour ce témoignage. Me concernant je souffre bel et bien d’acné purulente due à l’adolescence bien sûr, mais aussi suite à plusieurs arrêts et prise de pilule. C’est assez dingue comme les gens ne se rendent pas compte de la souffrance que cela engendre, on se sent tellement rabaissé … Les remarques du genre  » mais pourquoi t’essaie pas ce produit ?  » qui me mettent hors de moi parce que non, sur moi ce fameux produit me défonce plus la peau qu’autre chose … Et ça devient exactement ce que tu décris, devenir complètement parano par rapport à sa peau, une estime de soi à zéro. S’en suit une anorexie (l’acné n’en n’étant pas l’unique cause), avec la peur de pustuler à la moindre graisse absorbée, l’arrêt des produits laitiers qui entraîne une ostéoporose précoce, et les hormones qui ne fonctionnent plus. Mais faut bel et bien que ce putain de corps fonctionne, et la reprise de poids qui devient une deuxième puberté, les dermatos qui ne trouvent aucun traitement convenable parce que physiquement et psychologiquement (Roaccutane en l’occurrence) c’est pas possible. Enfin bref merci mille fois, cette vidéo fait un bien fou. Bisous et on va bien finir par s’en sortir de cette merde !!!

  10. Les yeux dans les arbres 29 mars 2015 à 14:50 #

    Oooooh, Solange… comme c’est douloureux. Si triste. Je comprends TOUT. Mêmes épreuves (avec une dermatillomanie qui aggrave et entretient le problème…), mêmes états d’âme. J’arrive aujourd’hui à accepter davantage mon visage, l’obsession a diminué (et les troubles aussi corrélativement). Ce matin je suis sortie sans camouflage !
    Plus de pilule depuis plus d’un an et demi (pour diverses raisons) et ce n’est pas pire.
    (Tu es très mignonne au demeurant.)

  11. e v 29 mars 2015 à 16:30 #

    Même expérience de Diane 35 que Solange. Colère que les médecins prescrivent ce médicament(!) sur la durée comme contraceptif. Alors qu’il faudrait l’arrêter à la fin des boutons et passer à autre chose. Heureusement, depuis 3-4 ans, les filles de notre génération découvrent le stérilet même si parfois il faut batailler un peu pour trouver un/une gynéco qui accepte de le poser sur une jeunette. Alors que la plupart du temps ça ne pose aucun souci. Bonjour le lobby de la plaquette !
    Solange, votre peau va s’améliorer progressivement, c’est certain et mécanique. En plus de l’alimentation, vous pourriez aller faire un tour du côté des cosmétiques « homemade » voire les « nosmetics » (je tiens quelque chose) : juste un peu d’HE d’arbre à thé peut faire des miracles. Courage !

  12. bluegirlpower 11 avril 2015 à 16:13 #

    Bonjour, Et bien quelle vidéo! Je n’ai pas pris diane 35 mais j’ai adoré le ton de la vidéo et le parcours, les explications. Je trouve que les médecins et les spécialistes s’en vont toujours au plus simple! Personnellement j’ai toujours eu de l’acné et maintenant de l’acné adulte (quel joli nom). Effectivement le problème de l’acné c’est quand on tendance à faire de la psychose sur tout car on se sent coupable d’avoir des boutons. On nous dit que normalement personne ne doit en avoir et que si on en a c’est une bactérie (merci les pubs qui passent tous les jours) mais j’en ai marre de maquiller mes boutons tous les jours même si j’en avais moins ces derniers temps. D’ailleurs dès que j’arrête (enfin j’oublie) ma pilule plus d’une journée, j’ai une flopée de boutons qui ressort. Mais pour ma part j’avais vraiment une acné hormonale (et le lait de vache contient des résidus d’hormones et d’antibios, merci société de surconsommation). Je m’interroge quand même sur la malbouffe, les ingrédients naturels sont bons alors pourquoi tant d’acnéique aujourd’hui? La pollution, les aliments transformés avec des résidus de viande plutôt que de la vraie viande et j’en passe? Je n’en suis pas sûre et je continue à manger plaisir mais je pense réellement que faire attention ne peux que aider notre corps de manière général (j’ai peut être tort mais certaines études de l’OMS sont alarmantes). J’ai commencé récemment un traitement contre cette acné et j’en parle dans mon tout récent blog. J’aimerais trouver des gens que ça intéresse de me suivre et pourquoi pas de me soutenir ou de me faire partager leurs expériences. Je me permets de laisser mon blog ici. https://rougeblancounoir.wordpress.com/ Merci et bon courage dans ta lutte sans pilule!

  13. Clotilde 17 avril 2015 à 14:30 #

    je t’aime solange
    et ne cache plus jamais ta tête

  14. Liloula 29 avril 2015 à 08:12 #

    merci merci pour cette vidéo!!! Tu résumes parfaitement tout ce que j’ai vécu au point de parler de couper ta pillule en 4 pour l’arrêter! (Je la limais!), j’ai 29ans et j’ai posé des jours de congé pour ne plus sortir de chez moi tellement j’avais honte! J’ai aussi lu ces articles sur le gluten, le sucre…. Dépenser des fortunes chez Avene, la roche posay… Au bout de 3mois d’acné suite à cet arrêt, je n’ai plus supporté ce sevrage et je ne pouvais plus vivre comme ça! Je suis allée voir ma Gyneco pour un petit traitement d’attaque : androcur (que je n’ai pris que 4 ou 5mois) depuis… Plus rien! Plus d’acné, plus de pilule, plus d’androcur!!!
    Je conseil également aux filles qui ont un peu les moyens d’aller voir un BON ostéopathe juste pour ça! Il « remet » tout notre corps en « équilibre »!

  15. Suzanne 14 mai 2015 à 21:58 #

    Chère Solange,

    Constates-tu AUSSI des effets positifs ?
    Je souhaite moi aussi en finir avec la vilaine Diane, mais je n’en ai pas encore le courage.😦
    Bravo pour cette formidable vidéo ! Je me retrouve aussi tout à fait dans celle consacrée aux pénis.😉

    • ina 14 mai 2015 à 23:53 #

      Peut-être une petite perte de poids. Peut-être moins de cellulite. Fini la contrainte de devoir y penser. La fierté et le soulagement de vivre sans ces hormones. Davantage de libido.

  16. Mady 5 août 2015 à 14:55 #

    Bonjour Solange,
    Ta vidéo m a beaucoup touché car j ai vécu un peu la même chose que toi. A 20 ans j ai commencé à avoir quelques boutons (mince moi qui y avait échappé à l adolescence!!) je suis allé voir mon médecin qui m a prescrit Diane 35. Je n avais jamais pris la pillule et je vivais très bien sans! suite à ça je n ai plus eu un seul bouton mais bien 10 kilos en plus. Quelques années plus tard suite à la polémique sur Diane 35 je suis aller voir ma gynécologue pour qu elle me change de pilule, elle a crié au scandale quand je lui ai expliqué que pour quelques boutons mon médecin m a tout de suite prescrit cette pillule et m a fait la morale sur la dangerosité des pillules en générale. J ai donc arrêté Diane et pris aucune autre pillule, les mois qui ont suivi j avais tellement d acné que je n osais plus sortir, des que je voyait sur internet un produit anti acné je courrais me l acheter. J ai fini par céder et aller voir un dermato qui m a represcrit Diane, soulagement plus un seul bouton mais quelques semaines plus tard je me suis mise à commencer à psychothé à cause de mes jambes qui était devenu lourde. J avais peur de faire une phlebite ou avc avec tout ce que j entendais j en suis devenu hypocondriaque! Je suis donc retourné voir mon dermato qui m a prescrit Belara une pillule antiacné beaucoup moins dangereuse d après lui et m a même dit de ne pas terminer ma plaquette de Diane et d enchainer directement sur Belara ce que j ai fait et je n ai jamais eu de nouvelles pousser d acné, un bouton juste avant mes règles pas plus, il m a aussi donné un traitement en crème qui s appelle épiduogel et conseillé de me laver le visage deux fois par jour avec un gel lavant adapté trouvé en pharmacie et d utiliser des crèmes hydratante adapté aussi (parce qu une peau grasse à quand même besoin d hydratation) j ai suivi scrupuleusement tous ces conseils. A ma dernière visite chez la gyneco je lui ai parlé de mon désire d arrêter définitivement la pillule mais que j avais peur que ma peau ne le supporte pas, elle m’a expliqué que pour Diane l effet « rebond » (comme elle l a appelé) été en effet très fréquent et aller jusqu a donner de l acné à celle qui n en avait pas au depart! Mais que pour Belara elle n a jamais vu cette effet et que même s il existait il serai moindre. J ai donc arrêter la pillule. Aujourd’hui je ne prend plus la pillule, je n ai plus de bouton (enfin toujours un de temps en temps mais rien de bien grave) je reste tout de même contrainte à prendre soin de ma peau avec des produits adapté par peur que les boutons pointent le bout leur nez ! Voilà j espère que mon témoignage pourra t aider. Bonne journée à toi.

  17. Iris 16 décembre 2015 à 19:20 #

    Chère Solange,

    Je n’arrive pas à me sortir de la prise de Diane (acné, peau et cheveux gras – que je perds).
    J’espère une nouvelle vidéo, un an après, tu sembles avoir retrouvé une jolie peau.

    Par avance, merci !🙂

    Iris

    • ina 17 décembre 2015 à 17:15 #

      Chère Iris,
      Je compatis…
      Les méthodes naturelles prennent du temps (6 mois je dirais).
      Je ferai un point au printemps.
      Si tu lis l’anglais, je te conseille ce blog qui m’a énormément aidée : http://thelovevitamin.com/blog/
      Courage, tiens bon.
      Solange

      • Iris 16 mai 2016 à 04:06 #

        Chère Solange,

        Merci du lien ! Notre situation a au moins l’avantage de nous pousser vers un mode de vie plus sain et bienveillant.
        Vous devez être très occupée, mais je serais curieuse de savoir où tu en es après un an. Hier encore je parlais à mon petit-ami de ma volonté de passer à un autre type de contraception.

        Iris

        (aucun rapport, mais je te conseille, si tu ne les a pas déjà lu, les livres Roberto Bolaño)

      • Iris 22 mai 2016 à 19:44 #

        Intéressant : http://missfrottis.blog.lemonde.fr/2016/03/28/androcur-comment-se-sevrer/

        Sinon, en français, le site Beauté Pure reprend beaucoup des conseils trouvés sur The Love Vitamin.🙂

        Iris

  18. Camille 12 janvier 2016 à 14:47 #

    Bjr,
    à peu près la même expérience que toi sauf que j’ai aujourd’hui entre 35-40 ans. Diane 35 pour l’acné dès 16 ans par un dermato, puis par gynéco et en plus c’est un contraceptif donc à 16 ans on dit ok (on me la présentée comme toi, la pilule magique sans me parler d’effets secondaires ou de l’absurdité de prendre des hormones si jeune), même si je ne comptais pas avoir une relation sexuelle si jeune et que la 1ère a été à 21 ans. Ensuite renouvellement de Diane pendant 10 ans de 16 à 26 ans. C’est ma tabagie qui m’a « sauvée » à 26 ans, Diane est trop forte pour une fumeuse… Sachant que Diane 35 marchait pas mal pour l’acné et que dans mon cas je la supportais très bien (pas de prise de poids ou autre), donc sans la cigarette, cela aurait continué jusqu’à la révélation des risques d’embolie et de thrombose… à l’arrêt de Diane 35, je fais un traitement ruoacutane (+ autres pilules méliane puis jasminel puis qulaira) qui marche pendant quelques années, acné moins sévère, moins de boutons et surtout des poussées au moment des règles. Depuis 3 ans je n’ai aucun contraceptif et les poussées ont repris, peu de boutons mais très, très gros, surtout au moment des règles, mais d’un cycle sur l’autre ils s’accumulent et ne se résorbent pas (uniquement front, menton et commissures du nez et des lèvres). De nouveau, complexes, difficultés à assumer professionnellement et personnellement surtout que dans le même temps je me tape un appareil dentaire à bague en haut et en bas (pour raisons médicales et pas esthétiques): bonjour la tête d’adolescente à 35 ans avec des boutons et des appareils dentaires. Et le pire c’est que comme toi, dans les 2 cas (peau et dents) ton entourage te dit que cela ne se voit pas et que c’est dans ta tête !!!
    Donc il y a 3 mois re-dermato, pensant qu’on me re-prescrirait peut-être une cure de roacutane (pas enchantée à l’idée d’avoir la peu sèche et de prendre des médoc lourds..). J’ai eu de bonnes surprises, le dermato m’a dit que j’avais une acné de la « femme » (sous-entendue légèrement mûre) et plus une acné d’adolescente. Effectivement ma mère et un de ses frères (un homme donc) ont eu de l’acné toute leur vie. Le dermato m’a dit qu’il y a eu des progrès, plus de roacutane (pas de roacutane pour ce type d’acné) mais une cure d’antibio. Tolexine de 2-3 mois, éventuellement renouvellée une fois à 1 an réglait définitivement ce type d’acné d’adulte (ce qui semble être aujourd’hui aussi ton cas car pas de boutons sur les joues, mais « seulement » front et menton = acné adulte). Pour moi ça marche depuis 3 mois. J’appréhende la fin de ce traitement dans 2 semaines. On verra, j’envisage de re-prendre quand même un contraceptif qui aide contre l’acné pour faire le relai. J’ai lu un blog avec la même expérience que moi qui préconise avant le début de la tolexine de faire un nettoyage de peau par le dermato et après le traitement de mettre crème cutacnyl le soir + pas de maquillage sauf Avène (moi je me maquille Clinique). Malheureusement je n’ai plus l’adresse de ce blog mais les photos et le résultat sur 1 an est spectaculaire. Chaque personne est différente, mais je pense que 1, tu n’es pas la seule et 2, ce n’est pas une fatalité, continue de chercher le traitement approprié et, si tu n’es pas totalement anti-médoc, 2-3 mois d’antibio, 2 fois dans ta vie, c’est mieux que 10 ans de Diane 35. Sans parler du fait que je viens de découvrir que Diane 35 serait responsable de mes 10 ans de migraine (aucune depuis son arrêt) et aurait créé ou masqué (examens en cours) une hypothyroïdie secondaire T3 chez moi…..

  19. MissBulle 20 avril 2016 à 04:00 #

    Quelle jolie vidéo, pleine de sensibilité. Merci pour le message que tu fais passer aux jeunes filles. Et oui : vive internet !
    Au passage : ta peau est rayonnante et 2 ou 3 boutons n’y changeront rien. Continue de manger sain ( et garde la banane ) : ta peau, ton corps (et la planète) te diront merci.

  20. Elsa 17 octobre 2016 à 19:29 #

    Tres belle video, merci! Et honnetement tu est belle comme ainsi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s