BilanCUL : Toutes des garces

4 Mai

J’en ai bouffé.

Objets culturels rencontrés :

– En finir avec Eddy Bellegueule (Édouard Louis)
– Histoire de la violence (Édouard Louis)
– L’envie (Sophie Fontanel)
– Suicide (Édouard Levé)
– Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier (Patrick Modiano)
– Anomalie des zones profondes du cerveau (Laure Limongi)
– Comment supporter sa liberté (Chantal Thomas)
– La vie matérielle (Marguerite Duras)
– Working (Studs Terkel)

– Le Film (Katerine)
– Sex Tape (Orties)
– Art Angels (Grimes)

– No Home Movie (Chantal Akerman)
– A Bigger Splash (Luca Guadagnino)
– Évolution (Lucile Hadzihalilovic)
– L’avenir (Mia Hansen Love)

– Musée des Beaux Arts de Tours
– Ragnar Kjartansson (Musée d’art contemporain de Montréal)
– Helena Almeida (Jeu de Paume, Paris)

25 Réponses to “BilanCUL : Toutes des garces”

  1. yoan vandevelde 4 mai 2016 à 22:33 #

    Toi tu as avril, elle ne s’inquiète pas pour toi ???

    Dans ta salle de bain……..y’a une poubelle de salle de bain……….il est ou le sceau a champagne ???

  2. Martin 5 mai 2016 à 06:11 #

    Tu connais Erwin Wurm et ses One Minute Scupture?

  3. sergebrosseau 7 mai 2016 à 13:21 #

    Décidément … vous vous croisez
    http://loeildukrop.aminus3.com/image/2016-05-07.html

  4. Blex Ael 7 mai 2016 à 22:52 #

    conseil lecture : Eden Bellwether, de Benjamin Wood, un bijou d’écriture sur le génie et la folie, on en sort pas indemne de ce livre.
    Musique : vieille album, 11 ans maintenant, mais si tu es passé à côté, rattape ton retard : TAKK de Sigur Ròs, onirique et sensuel, on dirait qu’ils ont trouvé le moyen de parler à l’âme sans le filtre du cerveau .
    Sortie ; je te laisse choisir mais je te conseille de trainer vers la Belleviloise le 14 mai, au festival parisien de Ukulele, où la bonne humeur est livrée au kilo

    • yoan vandevelde 7 mai 2016 à 23:03 #

      TAKK de Sigur Ròs, je ne connaissais pas du tout, je l’ai découvert grâce a toi………J’ADORE, merci beaucoup !!!!!!!

      • Blex Ael 8 mai 2016 à 17:54 #

        😉 content que ça plaise ^^

    • Raphaël 12 juin 2016 à 15:02 #

      Merci sincèrement pour ce conseil musical: une vraie révélation !

  5. Nom 10 mai 2016 à 20:56 #

    Juste magique ! c est une Hackeuse Ina

  6. Emilio 12 mai 2016 à 16:40 #

    Je te conseille vivement d’écouter le musicien Chassol (que tu connais peut être déjà). Le concept: filmer ses voyages et composer de la musique en utilisant les sons enregistrés, le tout en image bien sûr! J’ai vu le live de son dernier album/film Bug Sun, c’était très prenant, poétique et beau =)

  7. swann7 13 mai 2016 à 11:52 #

    Commencer la journée en regardant de très nombreuses interviews de toi. Tu es incroyable ! Merci !

  8. olivia cosneau 13 mai 2016 à 12:44 #

    Marrant, tu as marqué  » Comment supporter sa solitude » !😀 lapsus ?

  9. Karima 15 mai 2016 à 19:31 #

    Si tu as aimé Edouard Louis, je te conseille Annie Ernaux (notamment « ce qu’ils disent ou rien » et « la femme gelée ») et Retour à Reims de Didier Eribon (qui est un essai/bio de socio qui a enclenché chez Edouard Louis l’écriture de « en finir avec Eddy Bellegueule’).

  10. carlotta 15 mai 2016 à 20:03 #

    Annie Ernaux ? Toute son oeuvre, une façon de parler de la femme qui te plaira je crois

  11. mariebichon 19 mai 2016 à 16:21 #

    J’ai presque 64 ans et le 14 avril ma mère disparaissait à 92 ans. Elle s’appelait Solange. C’est regardant l’émission d’Antoine De Caunes sur Canal+ il y a peu que je vous ai rencontrée. Alors maintenant je vous suis sur votre blog. C’est un signe, non?

  12. denis hamel 23 mai 2016 à 18:08 #

    bonjour solange

    je suis arrivé sur ton site par un lien sur le site d’une amie poète québecoise. je t’avais aussi entendu dans l’émission ping pong sur france culture. je peux pas mettre le son de ta vidéo car je suis au taff, mais je vois que tu as fait une liste de bouquin.
    dans ta liste, je ne connais que la vie matérielle de duras, que j’ai lu tout récemment, ainsi que la douleur et le ravissement de lol v stein et écrire. tout ça m’a bien plu. je pense que les angots et autres darrieussec et camille laurens ne sont que des clones de duras en moins bien. chez duras il y a un rythme unique de la phrase, les mots prennent leur temps. ce style a été parodié, mais ça n’enlève rien à sa valeur. par exemple desproges en a dit beaucoup de mal. le personnage de duras est en quelque sorte sacralisé. il faut une certaine innocence pour lire ses livres sans à-priori. enfin bon je ne suis pas un expert en duras, mais si tu aimes ce style d’écriture, je te recommande thomas l’obscur de blanchot (collection l’imaginaire), encore plus extrème, que duras aimait beaucoup.

    bises
    denis

  13. william 24 mai 2016 à 06:47 #

    Salut jai decouvert tes vidéos par hasard dans les suggestions d’une chaine qui s’appelle dododfun j’ai essayer une vidéo au départ j’étais un peu confus puis depuis jai pas arrêter de regarder tes vidéos ton univers est tellement déconnecter de se qu’on est habituer de voir sur YouTube. De plus autant ta personnalité que les émotions que tu me fais ressentir me rappelle une personne qui m’étais cher que j’ai perdu récemment. Pour finir lâche pas poursuit tes rêves et continu de nous faire du bien. Je t’aime 💙

  14. victoriad 24 mai 2016 à 13:15 #

    Solange…. qu’est-ce que tu fais. Ou es-tu? Tu me manques, tu nous manques, on t’attends !

  15. roarl 6 juin 2016 à 14:09 #

    Bonjour,

    La lecture que j’ai envie de mettre en avant n’est pas forcément de celles vers lesquelles vous vous dirigez (ou alors sous une autre forme) mais j’ai tellement été survoltée que j’ai envie d’en parler : « dans le cerveau des autistes » de Temple Grandin. et qu’est ce que j’ai tant aimé, moi qui ne suis pas autiste et qui n’aie pas de proche autiste : appréhender la vie intérieure d’un-e autre. Comment on fonctionne/pense de l’intérieur ? le livre est très factuel, ça parle de façon de penser, d’IRM, de bouts de cerveaux et tout ça hein. mais ça parle aussi de témoignages d’autistes non verbaux qui ont par exemple évoqué leur hypersensibilité au monde (bruit, toucher…), mais aussi de ses témoignages à elle. Dans ce livre elle cherche des pistes pour comprendre, appréhender l’autisme, elle donne son point de vue. Mais pour moi, à la limite, ça parle d’autisme mais ça parle de plus que cela. J’ai trouvé ça perturbant de réaliser soudain que nos ressentis peuvent être si différents d’un humain à l’autre, perturbant aussi de réaliser (enfin je le savais avant mais pas de façon si évidente) que nos difficultés, ou nos visions du monde peuvent finalement découler de connexions qui se sont créées ou pas dans notre cerveau. il y a de ça quelques mois j’étais quand-même anti sciences cognitives et pro psychanalyse (en exagérant quand même pas mal hein) mais maintenant je réalise que l’un n’empêche pas du tout l’autre. Les deux approches me semblent tout à coup passionnantes.
    Bref, pour revenir au livre, j’ai adoré.

    PS (ah, en passant, j’ai été très perplexe par la vidéo de Jérémie. Pourquoi sa vie est-elle belle ? ça m’a beaucoup gênée. Non, elle ne l’est pas du tout de son point de vue à lui. être malheureux et vulnérable et réaliser que, pour autant on n’est pas moins bien qu’un autre, ok, ce serait génial pour Jérémie de réaliser cela. Mais accepter cette vie là en disant qu’elle est comme elle est et pas moins bien qu’une autre, pas d’accord. Pour avoir vécu plusieurs années de sociabilisation que j’ai vécu difficilement, ça me touche beaucoup. Néanmoins, c’est mystérieux, on peut survivre comme ça sans que rien ne change, une vie entière et on peut aussi avoir une sorte de « déclic » et apprendre à renouer avec le regard des autres (ce qui est mon cas). et quand on regarde en arrière des années après, on n’en revient toujours pas. J’espère que Jérémie trouvera.

  16. Pauline 10 juin 2016 à 14:43 #

    Solange ! Est-ce que tu as lu Que font les rennes après Noël d’Olivia Rosenthal ? Le titre un peu anecdotique ne rend pas justice à l’étrangeté et à la beauté de ce livre. Et puis il y a Chloé Delaume que j’avais beaucoup aimée à une époque, notamment « J’habite dans la télévision » et « Le cri du sablier ». Bon, c’est rien de nouveau et il y a beaucoup de chance pour que tu les aies déjà lus, mais ils me sont venus à l’esprit puisque tu demandais des conseils.
    Continue avec les bilans culs, c’est trop bien !

  17. sergebrosseau 10 juin 2016 à 15:49 #

    Au rayon des antiquités – avec titres à charnière(s) :
    L’avalée des avalés, Le nez qui voque …
    de Réjean Ducharme
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Réjean_Ducharme#Romans

  18. Maddy 11 juin 2016 à 18:12 #

    Bonjour Solange-Ina,
    Je ne connais tes vidéos que depuis quelques jours, mais j’aime beaucoup et je voulais te dire merci pour ce que tu fais. Ce soir, je vais voir ton film, qui est sorti en Suisse! Tu as dit une fois qu’il ne correspondait plus tout à fait à qui tu es aujourd’hui, mais il m’intrigue quand même et je suis contente que tu aies trouvé un distributeur.
    Je t’envoie plein de courage pour avancer dans tes projets que je me réjouis de découvrir!
    Maddy

  19. lilas 18 juin 2016 à 20:00 #

    Les livres de Grégoire Bouillier, écrivain et ex compagnon de Sophie Calle pour situer.

  20. Laure 29 juin 2016 à 18:59 #

    Bonjour,
    Peut-être pourriez-vous aimer l’essai « Disparaître de soi » de David le Breton ?
    Merci pour votre travail,

  21. Marina 3 juillet 2016 à 13:56 #

    Bonjour vous,

    Je souhaitais vous écrire mais je n’en ai pas trouvé le moyen… Une idée?

    Écoutez « LaFille tout attachée » et « La reproduction de Arnaud Fleurent Didier ».

    Bien à vous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s