Je suis une cougar acrobate (qui bave sur l’oreiller)

24 Nov

Quatre ans ensemble et tu dis que j’ai changé…

86 Réponses to “Je suis une cougar acrobate (qui bave sur l’oreiller)”

  1. bonami nicolas 24 novembre 2015 à 20:03 #

    Bonsoir pour votre message « Solange »

    Bonne soirée.

    Nicky.

  2. Germain Rioux 24 novembre 2015 à 20:12 #

    Ah. Malheureusement incapable de visionner ce vidéo au Etats Unis. 😦.

    • ina 24 novembre 2015 à 21:01 #

      Oui, il y a des soucis de géoblocage en ce moment, je suis très désolée…

  3. Sélim kfoury 24 novembre 2015 à 20:41 #

    Je suis un monsieur agé de 76 ans mais pas encore vieux ! Je vis à MTL depuis plus de 50 ans. J’ai été initié à vos videos à partir de  » … pour les nuls ». Je me suis abonné à votre site parce que vous avez demandé qu’on vous encourage. C’est fait.
    Je vous trouve rafraîchissante dans la morosité qui nous entoure. Merci. J’aime aussi votre candeur qui me semble authentique.
    J’ai déjà hate d’avoir votre prochain video.
    Salut !

  4. Philippe 24 novembre 2015 à 21:11 #

    Je vous ai découvert par le vidéo québécois pour les nuls, que j’ai adoré car enfin un vidéo sous cette thématique qui n’est pas cliché. J’ai par la suite visionné toute votre collection et j’ai adoré! Donc un nouveau québécois qui va continuer de vous suivre que ce soit en français ou en québécois ;-)!! Mais une fois de temps en temps un peu d’accent ou expression québécoise c’est agréable!!
    Merci

  5. sanvalet 24 novembre 2015 à 21:16 #

    Bonjour/bonsoir !
    Notre première rencontre : par le biais de Face de bouc il y a un an maintenant, un groupe qui se faisait le relais de ta magnifique vidéo sur le Je t’aime… Magique pour moi… c’est d’ailleurs Ze vidéo selon moi que tu as faite. Bises belle dame…

    • Vii 26 novembre 2015 à 03:47 #

      Salut Solange, J’habite Montreal depuis 8 ans, je suis française (et désormais fièrement canadienne), originaire de Paris, et je t’ai découvert en écoutant France Inter en podcast – en 2012 je crois – dans la matinale de Pascale Clark.
      Ce qui m’a plu en t’écoutant c’est avant tout ta démarche. Ton énergie aussi perchée, délicate que percutante. J’aime la manière dont tu mets ton intelligence à disposition de ce que tu crées.
      J’aime aussi l’universalité des ressentis que tu nous proposes. Tu as le talent de décortiquer et de faire un zoom toujours plus précis et profond sur nos états d’âme (pas certaine que cette phrase se tienne).
      Bref, je te kiff. Voire te surkiff.
      Keep it up ! (oui quand on habite Montréal on peut terminer une phrase avec une expression anglo – ça fait méga cool).
      En tout cas,
      A plus dans le bus (expression ringarde mais assumée).
      Virginie

  6. Jérôme 24 novembre 2015 à 21:50 #

    Notre première rencontre date d’il y a 6 mois environ et je t’ai découvert par le biais du Facebook de Matthieu Dugal. J’avoue que cette vidéo sur tes cheveux m’a impressionné : réussir à me captiver pendant un quart d’heure sur un sujet dont je ne suis pas particulièrement friand relève d’un tour de force !
    Et sinon, le fait que je sois un Français vivant à Montréal depuis des années n’a pas de rapport avec notre rencontre, j’ai découvert ton côté québécois bien après.
    Et pis c’est ça.

  7. sergebrosseau 24 novembre 2015 à 22:01 #

    Première rencontre après le reportage chez PmcQ à RC et autres émissions radio de RC. Je te suis (de suivre) depuis.
    Ici et sur Youtube (pour [critiquer] les commentaires).
    J’ai investi dans « Solange et les vivants ».
    Je vois que tu es de retour chez-toi – un café? non… moi non-plus – Alors ce sera lors d’un autre séjour (au Qc) à la BAnQ?.
    Au sujet de l’acné – …hum … moyen – ça dépend du traitement (que tu en fais).
    La roue! Quand-même!
    « C’est pas grave… Mais peux-tu passer à autre chose » parce que c’est grave (oui consulter).
    Solinange.?
    Le démarrage (motivation de démarrage) … Dyspraxie?
    J’y suis pour l’accent français pour les sujets pour la franchise (perçue)
    Quel pu!ll.

  8. Tanaquil 24 novembre 2015 à 22:27 #

    C’est un ami qui m’a dit : « Tu parles comme Solange te parle » (phrase ambiguë au premier abord). Alors en rentrant chez moi, j’ai écouté Solange pour comprendre ce qu’il voulait dire, et j’ai passé la nuit à cliquer de vidéo en vidéo.
    Quelqu’un d’autre m’a dit que je parlais comme Amélie Nothomb, je suis toujours indécise sur la gestion de cette information.

  9. moi 24 novembre 2015 à 22:45 #

    hey Solange, je t’ai découvert par qqu’un de okcupid qui publiait un truc super drôle de toi, je crois, merci! go on baby!

  10. Tia 24 novembre 2015 à 22:49 #

    Je suis tombée en amour pour Solange alors que je cherchais des vidéos sur youtube sur le rapport des jeunes à leur sexualité pour aider un proche… Il y avait parmi tant d’autres, ta vidéo : Pénis. Inclinez-vous ! Les jours suivants, pour me recompenser, je regardais une de tes vidéos par jour. J’ai parfois triché (mais, chut !).
    Et puis, je suis tombée plus tard, sous le charme d’Ina car on l’aperçoit quelques minutes sur une vidéo qui montre ta rencontre avec Truite.
    Je t’aime.

  11. Tia 24 novembre 2015 à 22:51 #

    Bon anniversaire Solange !

  12. Cam 24 novembre 2015 à 23:05 #

    Coucou, moi je t’ai connu il y a quelques jours via le blog de Coline! Voilà maintenant je regarde des vidéo archives jusqu’à pas d’heure tous les jours🙂
    Bonne soirée!!

  13. thoughtsarelikeclouds 25 novembre 2015 à 00:03 #

    Ça fait un petit moment que je te connais, Solange… Peut-être deux ans maintenant. J’ai eu du mal à accrocher à ton univers au début. C’est vrai, on n’y rentre pas facilement, dans ton monde, et il y a pleins de secrets à découvrir, de messages à décoder, et ça n’a pas toujours été facile pour moi. J’ai même cessé de te suivre pendant un certain temps pour revenir en force récemment. J’ai tenu bon, comme tu le vois ! Je te suis toujours, Solange. J’ai même le sentiment de te suivre quand je lis Les Bonnes, moi qui lis si peu de théâtre et qui pourtant ai adoré cette pièce. C’est une des seules que j’ai sur mon étagère, avec les Monologues du Vagin. Je ne suis pas de ceux qui attendent impatiemment toutes tes vidéos car ce que j’aime chez toi, c’est que je peux t’écouter n’importe quand, et surtout quand j’en ai envie. Je ne me sens pas forcée de te regarder, ni de t’écouter, ni de te répondre tout le temps. J’ai besoin d’un petit moment, d’une bulle pour me concentrer sur toi, sinon la magie ne prend pas et la réalité revient au galop. C’est fâcheux. Alors je pique tes vidéos au hasard, au gré du vent comme on dit. Je les aime ou pas, ce n’est pas le plus important en fait. Ce qui importe, c’est la trace que tu me laisses, si je me souviens de toi et de tes paroles encore après plusieurs mois. C’est ça l’important, pour moi.
    En petit bonus, puisque c’est ton anniversaire, Solange, j’aimerais aussi te dire que la vidéo qui m’a fait revenir vers toi est celle où tu partages un moment avec ton amie Avril. Elle m’a touchée. Plus que les mots ne peuvent l’écrire.

  14. Danstpan 25 novembre 2015 à 00:09 #

    Une bien belle personne la Solange !

  15. Olivier Deschambault 25 novembre 2015 à 02:31 #

    salut ina /Solange moi c’est la vidéo sur le québécois dit tu parle tu le roumain ? tu est la plus française des québecoise que j »ai jamais vu de ma vie mais quand tu parle le québecois c’est crédible. et…….. du pénis aussi dans un autre ordre d’ide évidaman

  16. Louis-Marie Gaulin 25 novembre 2015 à 02:52 #

    Allo Solange. Tu me demandes comment je t’ai rencontrée ou découverte. Eh bien, je viens tout juste de te découvrir, toi la québécoise-française-québécoise… (ou vice-versa et versa-vice). Je suis l’un de ces Québécois qui ont compris, un Québécois qui a vite réalisé (oh stupeur!) qu’une française pouvait expliquer, beaucoup mieux que lui-même, comment il parle… Et, comme tout le monde, j’ai bien rigolé. Alors je me suis abonné et j’ai visionné plusieurs autres de tes vidéos… Et j’ai continué à rigoler, à aimer ta douce folie. Quatre ans ratés de vie commune avec une poétubeuse polygame et polyandre avec plein d’Internétois(es), ça ne se fait pas comme ça, quand même! Bref, je découvre que j’aime bien ce que tu fais, ou que je t’aime bien tout court… Ben salut là! Pis au plaisir!🙂

  17. Louis-Marie Gaulin 25 novembre 2015 à 03:36 #

    Allo Solange. Je viens tout juste de te découvrir, toi la québécoise-française (ou vice-versa…) Je suis un Québécois qui a compris (oh stupeur!) qu’une française pouvait expliquer, beaucoup mieux que lui-même, comment il parle… Et j’ai bien rigolé. Alors je me suis abonné et j’ai visionné plusieurs autres de tes vidéos… Et j’ai continué à rigoler, à aimer ta douce folie. Quatre ans ratés de vie commune avec une poétubeuse polygame et polyandre avec plein d’Internétois(es), ça ne se récupère pas comme ça, quand même! Bon ben salut là! À la Québécoise! Et bon anniversaire!🙂

  18. lmgaulin 25 novembre 2015 à 03:47 #

    Allo Solange. Je viens tout juste de te découvrir, toi la québécoise-française (ou vice-versa…) Je suis un Québécois qui a compris (oh stupeur!) qu’une française pouvait expliquer, beaucoup mieux que lui-même, comment il parle… Et j’ai bien rigolé. Alors je me suis abonné et j’ai visionné plusieurs de tes vidéos… Et j’ai continué à rigoler, à aimer ta douce folie. Quatre ans ratés de vie commune avec une poétubeuse polygame et polyandre avec plein d’Internétois(es), ça ne se récupère pas comme ça, quand même! Bon ben salut là! À la Québécoise! Et bon anniversaire!

  19. Plume 25 novembre 2015 à 07:37 #

    Bonjour,
    Je t’ai rencontré grâce à une amie qui m’a partagé ta vidéo du  » je t’aime « . Elle est formidable cette amie, elle a créé ce rendez-vous particulier, intime, avec tes belles vidéos…J’ai l’impression de me retrouver. J’ai besoin que tu existes.
    Je t’aime.

  20. Chabibabida 25 novembre 2015 à 10:24 #

    Tout comme Plume, C’est la vidéo « je t’aime » qui a été LE déclic. J’étais très embarrassé avec cette expression car partagé entre l’envie de la dire quand je la ressens et la retenue de ma peur …
    Tu as tellement parfaitement su exprimer les raisons de cette peur et lever ce blocage que j’ai accepté ta proposition: Je l’ai envoyée à mon amie, qui, elle même, hésitait à employer cette expression pour les mêmes raisons.
    Bravo! Bien vu! Bien senti.
    J’aime ta spontanéité, ta qualité d’introspection et cette candeur qui te fait parfois trouver les mots justes pour décrire ce qui dort en moi.
    Alors, bon anniversaire. Mon cadeau c’est ce petit mot pour te dire « merci » et qui, je l’espère, t’apportera un petit peu de ce que tu m’as apporté.
    Et, surtout, continue tant que tu peux à alimenter ce blog qui, il semble, satisfait un grand nombre d’internaute.

  21. Giulia 25 novembre 2015 à 10:48 #

    Salut Solange,
    Je t’ai découverte avec la vidéo sur les Bobos, un ami me l’avait envoyé. J’ai adoré cette vidéo. Puis, j’en ai visionné d’autres mais je n’ai pas tout de suite croché. J’étais un peu sceptique par rapport au ton que tu employais mais quelque chose m’intriguais et j’ai fini par devenir une vraie aficionada de (presque) tout ce que tu fais.

    Pour une fois que le superficiel n’est pas au coeur d’une vidéo youtube, ça fait du bien… J’ai pas l’impression de me polluer le cerveau avec toi, au contraire.

    Merci et continue comme ça !

  22. Augustine 25 novembre 2015 à 13:56 #

    Solange Solange, je t’ai rencontrée quand tu étais dans le bus et c’était drôlement chouette, j’avais quitté Paris depuis un an et je humais mon manteau pour retrouver un poil de cette odeur de sueur, de fatigue et de malice du 47 – Pompidou jusqu’à Cardinal Lemoine. Mais sur ma pelisse, point d’odeur, c’était fini Paris fini Paris. Et puis il y avait ta voix et derrière elle, les centaines de bus dans lesquels j’étais montée et les milliers de bouts de conversations chopées au vol et c’était tellement ça que je crois avoir chouiné un peu dans ma manche, alors. C’était là notre première rencontre. Tu ne t’en souviens pas, forcément mais je ne l’oublierais jamais.
    (et sinon je ne m’appelle pas vraiment Augustine mais de toute façon je rêvais d’être prénommée Merle, alors)

  23. Perrine 25 novembre 2015 à 15:00 #

    Je t’ai rencontrée il y a un peu plus de deux mois, grâce à une amie qui m’avait gentiment accueillie chez elle pour me « chouchouter » comme elle disait. Ça n’allait pas très très fort… Elle avait entrepris de me faire découvrir son univers de blogueuse, et me faisait part de ses plus jolies découvertes. « Dire je t’aime », pour une grande pudique comme elle, c’était toute une histoire ! Je suis restée bouche-bée devant cette drôle de déclaration. Et moi qui n’ai aucune mémoire, je n’ai pas oublié ton prénom. Faut dire qu’on ne m’avait encore jamais parlé comme ça ! J’ai attendu d’être seule pour faire plus ample connaissance avec toi… et jour après jour, je t’ai ouvert la porte de mon quotidien. Tu m’as drôlement bien accompagnée pendant mes semaines de convalescence ! Désormais, je guette avec autant d’impatience tes nouvelles vidéos que la lettre d’un ami dans ma boîte ! Tu as viens d’avoir 4 ans, moi 25. Et mine de rien, nous avons fêté cela ensemble. Merci Solange !

  24. Sandrine 25 novembre 2015 à 15:04 #

    Coucou p’tite Solange, moi je t’ai connue à travers la photo de Truite et toi sur Instagram (dans les photos qu’on nous suggère quand quelqu’un aime un compte Insta que nous-même serions susceptibles d’aimer etc…) Et là, en faisant dérouler le flot de toutes ces photos je tombe sur la tête d’un petit chien dépassant d’un corps nu… Sous la photo le dernier commentaire disait « un dirait un spot pour la maltraitante d’animaux mais en même temps c cool je suis partagée par le dégout et la fascination » et le premier disait : « absolument sublime ». Intriguée, j’ai parcouru le reste des photos, je rentrais dans ton univers… J’ai bcp aimé ce que j’y ai découvert. J’ai tapé « Solange te parle » dans mon navigateur et je n’ai pu décrocher de tes vidéos que très très tard dans la nuit…
    Des bisous

    • ina 25 novembre 2015 à 19:05 #

      Ah oui, c’est très original comme découverte/rencontre. Merci de l’avoir partagée.

  25. Guern 25 novembre 2015 à 16:33 #

    Dans une émission d’arretsurimages.net où il y avait d’autres vidéastes (des mecs) et ça m’a donné envie d’aller voir (pas les autres). Après sur France Inter, j’adorais tes billets dans le bus et aussi les tweets. Si j’en crois les autres commentaires, je dois être la plus vieille abonnée (mais pas la plus vieille commentatrice !).

  26. armelle 25 novembre 2015 à 18:42 #

    Alors … je t’ai rencontrée je sais plus quand, mais c’était sur « pourquoi tu parles bizarre ? »
    Et j’ai vu qu’on parlait bizarre pareil….ouf, suis pas toute seule….

  27. Guillot 25 novembre 2015 à 18:55 #

    Salut. Tu aime les « défis participatifs », n’est-ce pas ? En ce qui me concerne, je vais m’y mettre. Ça commence le 30 Novembre prochain https://www.youtube.com/watch?v=3E6dpXNOR0E&index=24&list=WL . Au plaisir.

  28. lison 25 novembre 2015 à 20:47 #

    Bonsoir chère Solange! C’était un très beau cadeau de te rencontrer. C’était il y a environ un mois, j’étais retournée au foyer familial. J’étais dans mon lit avec mon ordinateur et sur le réseau social « facebook », il y eut un post d’une communauté: je crois que c’était « la souterraine », et le post était une vidéo où tu allais voir Jérémie. Oui, c’était ça: no life. Je me suis dis, « chouette de l’absurde! ». Ensuite, j’ai regardé toutes tes vidéos dans les quelques jours qui suivaient celui-là. Voilà. Au revoir Solange! Je t’aime.

  29. Marie 25 novembre 2015 à 22:37 #

    J’ai honte : C’était sur la plage, je lisais un mauvais magazine (psychologie) où tu parlais de Norman (que j’aime beaucoup). Alors j’ai regardé tes vidéos et elles m’ont interpellée. Ensuite je me suis souvenue que je t’avais d’abord écoutée sur le mouv’. Et que ta chronique m’avait également… interpellée ! Et depuis je ne te lâche plus !

  30. De 25 novembre 2015 à 22:58 #

    Joyeux 4 ans🙂
    C’est terrible, je ne me souviens absolument pas de comment je t’ai « rencontré »…Une errance sur le web sans doute, un ‘Dire je t’aime’ qui redonne la fois en Youtube, et hop tu deviens mon amie imaginaire^^

  31. Ca 25 novembre 2015 à 23:40 #

    Bonjour,

    Je t’ai rencontrée il y a un an je pense.
    Je cherchais des informations sur Le Retour réalisé par Andreï Zviaguintsev. J’ai utilisé un moteur de recherche, et parmi les liens proposés il y avait l’une de tes vidéos, dans laquelle tu commentes des films. J’ai regardé par curiosité – en l’occurrence ton commentaire sur Le Retour ne m’a pas vraiment aidée – et j’ai accroché tout de suite à ce que tu proposais. Je suis très sensible à ton esthétique.
    Il y a une vidéo qui a été un peu difficile à digérer car elle me renvoyait à mes propres questionnements… mais je ne vais pas m’en plaindre ! xxx

  32. Francois 26 novembre 2015 à 07:31 #

    pas si pire le fun mais quand meme ,non mais pas si pire le fun tu va veillir anaway et tu va compremdre toute la vie la complexité de la vie full de faute de francais pardonnez moi

  33. Jean philippe 26 novembre 2015 à 11:13 #

    bonjour Solange,

    Il y a 3, 4 ans j’avais badé sur la toile et étais tombé sur tes premières vidéos . J’étais à la fois surpris par l’originalité du ton et trouvé cela trop travaillé voir artificiel. Mais Solange m’a parlé ,sa poésie, son intemporalité, son plaisir des mots et maux, se côté funambule mal assuré sans jamais garantie d’aller jusqu’au bout, avec parfois des vrais morceau de vie, et des pépites à foison. Puis la vie étant je t’ai perdu de vu. Et il y a 8 mois environ lors d’une nuit sans sommeil je t’ai ré aperçu sans te reconnaître. « Mais bon sang je connais cette gueule d’atmosphère » persuadé que j’étais de t’avoir côtoyé dans la vie réel. Et récemment je t’ai retrouvé pour mon plus grand plaisir. Et quand Solange me parle, je l’écoute. Et n’oublie pas si tu me croises dans la rue, même si j’adore être dérangé, laisse moi vaquer à mes occupations. Et si ça se trouve ce n’est même pas moi…

  34. Althéa 26 novembre 2015 à 16:18 #

    Chère Solange,

    Je t’ai découverte il y a six mois avec ta vidéo consacrée aux poils pubiens, ça a été un véritable coup de cœur. Ma vidéo préférée est « Dire je t’aime ». J’ai eu la chance de rencontrer un garçon exceptionnel il y a quelques mois et j’ai très vite eu envie de lui dire que je l’aimais, mais j’avais peur de le faire fuir… Alors je lui ai dit que je l’aimais « à la Solange » et par chance, il connaissait tes vidéos ! Il a ri et m’a dit qu’il m’aimait « tout court ». Nous sommes toujours ensemble et nous suivons tout ce que tu fais avec beaucoup d’intérêt. Tu nous touches énormément. Tu nous donnes du courage. Merci.

  35. Kay 26 novembre 2015 à 20:54 #

    Hum… souvenirs… J’étais tombé sur Dirty Biology et sur Numberphile et je cherchais d’autres chaînes Youtube. Et Google m’a amené sur ton article 5 chaînes que j’aime.
    J’ai tout de suite aimé le parti pris de dire ce qui accroche sans rien comparer sur des critères objectifs.
    Bon, je trouvais le côté petit chat tout mimi un peu tout much mais bon… Et puis j’ai regardé d’autres vidéos et j’ai commencé à croire que tu es réellement un petit chat tout mimi. Plus tard, des vidéos comme le « planking à Paris » ou « j’adore faire pipi dans la nature » ont fini de me convaincre.
    J’ai depuis appris plein de choses sur les chats tous mimis et notamment ce qu’ils font quand ils disparaissent soudainement pendant plusieurs jours : ils visitent des ecpos ou se cachent pour faire des booktubeathon.
    Miaounniversaire !
    RrrrrrrrrrrrrrrrrrrRRRrrrrrrrrrrrrrRRRrrrrrrrrr…

  36. Clotilde 26 novembre 2015 à 23:10 #

    Chère Solange de mon cœur, je ne me souviens plus de notre rencontre malheureusement. Si ça peut te consoler, je ne me souviens jamais non plus du moment où quelqu’un devient un ami.
    J’avais aussi rapidement un état d’âme à partager avec toi, qui est que parfois je suis un peu triste qu’il y ait toujours un écran interposé, un peu comme quand j’étais triste que les fées n’existent pas (je m’en suis remise depuis).
    Je t’embrasse avec les deux bras et sur les deux joues.

  37. Isma. 27 novembre 2015 à 12:55 #

    Bonjour Solange,

    Moi je t’ai rencontré la première fois en t’écoutant parler québécois.
    J’étais seul devant mon pc -enfin y avait aussi un paquet de chips vide- et j’ai tout de suite accroché au timbre de ta voix.
    Depuis je dévore de mes oreilles gourmandes toutes tes vidéos…
    J’ai toujours été sensible à la douceur d’une voix et la tienne est la perfection incarnée, celle que j’ai fini par trouver après des années de désespérance!
    Si je t’avais connu avant tes vidéos, je t’aurais sans doute courtisé juste pour avoir le plaisir de me réveiller au son de tes cordes vocales.

    Bref, je t’aime !😉

  38. Florent 27 novembre 2015 à 12:55 #

    Pour la Musique, le meilleur point de départ est Chopin. Le point d’arrivée idéal est Schumann.

  39. letombodeslucioles 27 novembre 2015 à 15:20 #

    Bonjour Solange, moi c’est sur facebook avec ta vidéo pour dire je t’aime. C’est rare mais je suis heureuse d’avoir Facebook rien que pour ça😉 bon anniversaire

  40. Pierre MASSON 28 novembre 2015 à 11:30 #

    Québécois en France depuis 20 ans et donc particulièrement amusé par cette vidéo sur « le québécois pour les nuls » découverte grâce à Facebook. J’ai commencé à visionner les autres dont celle-ci et votre humour, votre poésie, bin j’adore, j’abonde et je m’abonne.

  41. Hélène 28 novembre 2015 à 18:19 #

    Rencontrée grâce à arrêt sur images. Depuis tu es dans mes flux RSS et j’ai vu toutes tes vidéos. Bon anniversaire !

  42. Isabelle 28 novembre 2015 à 19:49 #

    Bonjour,

    je t’ai rencontrée il y a environ 1 an grâce à un commentaire dans un forum (auquel je participe encore maintenant), la fille avait mis un lien vers ton blog et hop ! J’ai pas mal accroché, sur le coup j’ai vu une bonne partie de tes vidéos. Dans l’ensemble j’ai bien aimé le ton et les sujets abordés. Même si des fois tu peux être agaçante, globalement tu es intéressante et drôle et attachante, donc je viens assez régulièrement voir ce que tu as sorti. J’ai un gros faible pour ton bilan culturel du mois (même si, n’étant pas parisienne, certains films ou expos me sont peu accessibles).
    Voilà, et j’y ajoute mes excuses : je ne suis pas abonnée à ta chaine, mais je suis du genre abonnée à rien, je ne suis même pas sur Facebook, c’est dire si j’ai des progrès à faire en termes de socialisation numérique (parce que pour la sociabilisation en vrai, ça va)
    Bonne continuation !

  43. solène 28 novembre 2015 à 21:45 #

    Bonsoir Solange. Nous nous sommes rencontrées en mai 2015 par l’intermédiaire de la sémillante Super Pépette. C’est depuis chez elle (son blog emoiemoietmoi ) que tu m’as parlé du pénis. Je savais déjà tout mais j’avais néanmoins vraiment besoin de l’entendre de quelqu’un d’autre! J’ai du voir toutes tes vidéos dans les jours qui ont suivis et depuis, je te suis fidèle.

  44. Anne Maillach 29 novembre 2015 à 11:04 #

    Anne 50 ans ; c’est ma fille qui t’a présentée à moi, en me prévenant que j’allais peut-être détester – c’était l’arrivée de truite. En lisant les récits de tes autres suiveurs (cadeaux des 4 ans) j’ai eu les larmes aux yeux de tant de délicatesse, d’une impression de communauté. Parfois mon fils me dit « on dirait solange », et je le prends ma foi comme un compliment…
    bon anniv Solange et bon vent

  45. Laurent Salou 29 novembre 2015 à 14:18 #

    Ayé je m’ en souviens maintenant! C’était dans un article du Huffington Post que tu as depuis mis en ligne dans la rubrique ‘ils parlent de Solange’, donc en avril 2012. Aussi la toute 1ère vidéo regardé c’était la 1ère de l’article, celle où tu lis en public mais derrière ta fenêtre des tas de bouquins portés à bout de bras … ton montage, tes prises de vues, ton acting, c’était déjà vachement bien maitrisé à l’époque. So happy birthday Solange! Et continue, le paysage audiovisuel français a besoin d’artiste comme toi.

  46. Jeff 29 novembre 2015 à 18:53 #

    Bonjour Ina ! Je t’ai découverte par hasard sur un partage d’une vidéo via Facebook. Rien d’extraordinaire, sauf que : Je voulais savoir quand vas-tu faire une vidéo où Ina rencontre Solange ? Tu es douée et ça peut être original ? J’adore ce que tu fais, c’est trèèèès inspirant pour moi ! Merci pour tous ces bons moments !

  47. Martin 29 novembre 2015 à 22:36 #

    Je t’ai découvert cet été. J’avais entendu parlé d’une franco-québecoise faisant des vidéos à Paris et ça m’a intrigué. Je suis donc allé voir une vidéo et j’ai été agréablement surpris. J’en ai écouté une autre, puis deux, et puis presque toutes les autres dans les semaines qui ont suivies. Tu es vraiment ma découverte culturelle coup de coeur récente.

    Merci de nous émouvoir, de nous faire rire et réfléchir!

  48. Le Matou69 1 décembre 2015 à 01:32 #

    On s’est rencontrés par rebonds.
    Le premier a été Sasha Maréchal, sa voix m’a interpelé, elle me rappelait Quelqu’une.
    Le second a été Ina, dont j’ai appris l’existence lorsque j’ai voulu en savoir plus.
    Finalement, j’ai découvert Solange, que j’ai trouvée rigolote, touchante et courageuse d’oser partager avec le monde ses doutes, ses incertitudes, ses contradictions, ses paradoxes, toutes ces choses qu’on dissimule habituellement en société pour avoir l’air « normal ».
    J’ai aussi été révolté de voir ce personnage doux, pacifique et prônant la gentillesse être l’objet d’une telle haine de la part de certains.
    C’est ainsi que, même si je ne suis pas du genre à bouffer la culture, même quand je ne suis pas d’accord avec elle, même si elle me laisse parfois perplexe, j’ai décidé de soutenir Ina, de l’encourager à s’exprimer et à continuer d’expérimenter.
    Parce que, après tout, c’est ainsi que Solange est née, ce personnage qui m’attendrit et me fascine par sa seule existence (et sa manière d’interpeler son public !).
    Et je n’ai aucun doute sur les bonnes surprises à venir.
    Voilà, c’est comme ça qu’on s’est rencontrés. Très Bon Anniversaire, Solange
    Semper Fi.

  49. gabrielle 1 décembre 2015 à 16:43 #

    Chère Solange

    Je t’ai découvert sur un site qui parlait d’acné des adultes ! Un super site d’ailleurs avec une « formation » complète et de très bonne qualité sur ce sujet (site « beauté pure », moi j’ai fait la formation payante, c’était vraiment top). Une des participante a posté ta video ou tu as la tête dans un sac. Ensuite j’ai regardé ta vidéo sur tes cheveux et ca m’a fait rire parce que j’ai le même genre de cheveux. Ensuite j’ai tout tout regardé et écouté aussi tes trucs radio et j’aime beaucoup.
    Bisous
    Gabrielle

  50. edask2216 3 décembre 2015 à 15:18 #

    Bonjour Solange. Je t’ai découverte grâce à Facebook et les partages de ta vidéo « je t’aime » et depuis je visionne et revisionne toutes tes vidéos. Tu es un repère pour moi. Je me dis que si tu arrives à vivre cette vie sur terre, alors je vais y arriver aussi. Tu me donnes confiance en le fait que l’on peut être soi-même dans toute notre unicité dans ce monde. Je pense que tu as vraiment trouvé ta place et le travail que tu fais est « nécessaire » pour plein de personnes à qui tu fais un bien fou. Tout cela nous échappe mais je pense que tu es une âme qui guide, transmet et libère, et tu as trouvé un moyen de le faire tout à fait en accord avec ton temps. Le succès n’est pas un hasard mais la preuve que tu es pile poil au bon endroit et exactement ce dont le monde a besoin. Continue de faire ce qui est en toi.

  51. Txk 3 décembre 2015 à 18:07 #

    j’ai découvert Solange quand elle est né (ou presque) grâce a un petit message de sanguine qui m’as demandé d’y jeter un œil!
    c’était il y a longtemps, je suis nostalgique🙂

    j’ai hâte d’être en janvier😉

    • sergebrosseau 3 décembre 2015 à 19:59 #

      Janvier ?
      Au Qc ou là-bas ?

      • Txk 3 décembre 2015 à 22:13 #

        la bas🙂 mais c’est que j’ai hâte de pouvoir faire découvrir Solange et les vivant a mon entourage et de le revoir par la même occasion!

  52. Txk 3 décembre 2015 à 18:10 #

    NB : boire un café avec toi n’est pas si nul que ça😉 un peut surréaliste peut être!

  53. ferjani 4 décembre 2015 à 09:35 #

    Comment on s’est rencontré ?Avec 3 petits mots magique :je t’aime.Cette vidéo m’a vraiment fait chaud au cœur.Continue comme ça!

  54. thegreatharmony 4 décembre 2015 à 16:08 #

    Une amie m’a envoyé un message « Il faut absolument que tu découvres ça, c’est une littéraire un peu cramée (comme toi <3) qui fait des vidéos un peu perchées parfois mais de la vie courante et tellement mignonne !" . Et derrière ton apparence très mignonne j'ai trouvé une très grande profondeur qui m'a touchée. Je me saisis à travers toi et c'est très émouvant même si parfois c'est un peu douloureux. Pour te remercier je t'offre une fleur : 🌼.

  55. Nina 5 décembre 2015 à 20:37 #

    Je t’ai rencontré sur mon oreiller où te me chuchotais des mots doux… grâce à toi, mes yeux se sont refermés sur un sourire…
    Depuis je découvre ton univers et réapprend à voyager dans ma tête…merci!

  56. Anne Marie 5 décembre 2015 à 20:55 #

    Je ne suis plus totalement sûre de comment je suis arrivée ici …. Mais je pense que c’est après avoir lu qqch sur toi dans le blog de marie  » une chic fille « ….

    Et depuis j’aime bien ce que tu proposes

  57. Sykes / Vincent 6 décembre 2015 à 12:27 #

    Désolé Solange, je ne me souviens du quand et comment je t’ai rencontré😦

    (certainement par une vidéo YouTube…)

  58. jcsavard 8 décembre 2015 à 02:00 #

    Allo, je t’ai découvert à la radio http://www.985fm.ca/in/catherine-brisson-1393.html
    Depuis, j’ai écouté presque tous tes vidéos et j’adore. C’est super bon quand tu parle en québécois mais j’adore aussi quand tu parle normalement avec l’accent français! Tu es très attachante.
    J’aime particulièrement quand tu parle de l’acceptation que les différences personnelles sont uniques à chacun… Tous ce qui tourne autour de la subtilité de l’être…autant que tes trucs de psycho pop qui fonctionnent!
    Bises xx

  59. Vincent 8 décembre 2015 à 10:41 #

    Salut ! Alors perso je t’ai « rencontrée » il y a deux semaines. Un de mes contacts Facebook, français parti travailler au Québec, avait posté ta vidéo « Québécois pour les nuls ». J’aime bien ce genre de truc sur les langues. Et puis c’était léger et drôle. Du coup j’en ai regardé une autre (je sais plus laquelle, sorry), au hasard, pour voir ce que tu faisais d’autre. Et j’ai été surpris, et charmé par ton personnage. J’ai pas mal enchainé depuis (d’ailleurs bien vu la playlist « nouveaux, commencez par là »).

    Ce que tu fais me parles, plus que n’importe quel(le) autre Youtuber, ou même artiste en général. Ca me touche personnellement, me fait réfléchir et me rend heureux ou triste suivant le sujet. Je regrette tellement de ne pas t’avoir connue plus tôt.

    Enfin je vais pas te raconter ma vie, mais continue ce que tu fais, tu es quelqu’un de bien.
    Merci pour ça.

  60. Nissia_22@hotmail.com 9 décembre 2015 à 23:58 #

    Hello !
    Moi je t’ai découverte par blog interposé, une fille qui faisait un article sur les ASMR. Elle t’avait mentionné dessus parce qu’elle te suivait depuis un moment et qu’elle trouvait chouette ton essai d’ASMR. Ça m’a intriguée. Je suis allée voir. J’ai parcouru tout ton blog. Je l’ai quittée séduite, en me disant que j’aimais bien tes idées, ta personnalité et ta conception de la parole/ la conversation. Depuis, je reviens de temps en temps voir tout ce que j’ai raté. Je dois dire que je me retrouve assez en toi, dans tes questionnements. Je te ressemble beaucoup et en meme temps je suis ton opposée, c’est toujours intéressant d’y réfléchir. Merci pour ton travail et ton contenu de qualité, tu te débrouilles toujours de mettre une touche savoureuse dans ce que tu partages. Bonne route !

  61. Julie Lacasse 15 décembre 2015 à 17:47 #

    Salut Solange

    Nous nous sommes rencontrées hier soir assez tard. Ma cousine m’a envoyé un texto à 22h38 (heure de Montréal) qui disait: « Yo, je suis en amour avec cette fille, je ne peux plus arrêter de regarder tous ces (moi j’aurais écrit « ses » mais bon, ça se discute) vidéos » Après il y avait un lien vers le vidéo sur les poils pubiens. C’est la première fois que je t’ai vue.
    J’ai répondu à ma cousine: « Hahaha c’est cute 😊 » à 23h29
    Là je viens de m’abonner, mardi, 11h29. Douze heures plus tard.
    Ça m’a donc pris 12 heures pour devenir accro😉 hehe

    Je viens de me rendre compte que j’ai beaucoup de matière à regarder alors ça me tiendra occupée pendant les vacances des Fêtes.

    Pour l’accent du français que tu choisis, ça te regarde. Je pense qu’on devrait parler avec l’accent le plus confortable à nos muscles faciaux, surtout quand on doit parler beaucoup. Mais comme je sais que tu parles aussi le québécois, je ne peux plus simplement te considérer (tendrement) comme une « maudite » Française. Tu es ta propre catégorie.

    Sur ce, bon 4 ans!
    Matante Juju

  62. Thomas 15 décembre 2015 à 23:51 #

    Bonsoir,
    Merci pour ce que tu fais🙂
    Je t’ai rencontré au moment où tu parlais de l’accent et des expressions québécoises. Ton expression étant à la fois sincère et décalée, j’ai trouvé ca fun. Ou le fun, comme tu veux. Et puis je t’ai entendu parler de féminité ou de culture, de poils pubiens et de Rohmer, j’aime bien, c’est fin. J’aime bien aussi ce que tu dis sur ta facon de parler bizarre, c’est chouette d’avoir accès à ta réflexion derrière ce que tu fais.
    Bref, bravo, continue, n’écoute pas trop les trolls de l’internet, et merci encore !
    A bientot ?
    Thomas, qui un jour aimerai aller au Canada et y vivre

  63. René 17 décembre 2015 à 01:24 #

    hello Solange ,
    nous nous sommes rencontré très simplement , ta video  » dire je t aime  » circule sur Facebook ! je l ai écoutée jusqu’à la fin puis j ai eu envie d en découvrir d autres
    et maintenant je t aime
    bisou
    René ( Belgique )

  64. Sacha 17 décembre 2015 à 16:48 #

    Cela allait faire trois ans que j’avais quitté Montréal et vivais Paris.

    J’imaginais encore devoir attendre le vert avant de traverser. Puis, comme un vertige (ou un à peu près de ça – c’est parce que je suis trop romantique) et mon front se pose sur le métal vert-olive-bien-mûre du feu. Coin Scheffer et Paul-Doumer arrivent la Main, le Divan Orange, Bagels Saint-Viateur ces samedi matins alors qu’elle dort encore. Pfff … mais tais-moi donc ; c’est fatiguant à la longue. Montréal me manque et ça me donne l’impression de trahir Paris. Je tire alors la langue avec l’espoir reste accrochée au métal froid ; elle ne colle pas.

    C’est là que l’iPhone fait un de ses bings qu’il faudrait que je me donne la peine d’enlever. On t’envoi me parler de ma langue sur Facebook. Je te trouve belle, tu me touches. Tu me donnes envie de chialer tellement tu es juste (pardonne-moi, je sais comme c’est méchant). J’ai envie de te dire « merci », te dire que je t’aime même si tu ne m’aimes pas ; et j’ai envie de t’embrasser – une fois. Je tire la langue mais elle ne colle pas. Sans doute fait-il toujours « trop pas assez froid ».

    Évidemment que je te regarderai encore être et changer. Ça m’invite à faire pareil.

    Merci d’être là.

    Bises (sans la langue)

  65. maude 18 décembre 2015 à 16:16 #

    alors j’ai connu par la blogueuse mode « etpourquoipascoline » qu’il m’arrive d’écouter comme tu écoutes la youtubeuse beauté Hélène je crois. Idem, je me maquille pas mais les regarder seule devant leur miroir à papoter m’apaise… d’ailleurs grâce à toi j’avais pu mettre des mots sur ce phénomène étrange de regarder des video make up dire qu’on se maquille pas🙂

  66. Sybil 21 décembre 2015 à 18:47 #

    Bonjour,
    Pour répondre à ta question comment je t’ai connu : grâce a un partage de vidéos sur les mots « je t’aime ».Ça m’a libérée de l’emprise qui avait ce mot sur moi. J’arrive très facilement à le dire à mon fils tous les jours tout le temps, mais bizarrement j’avais beaucoup beaucoup de mal avec tous les autres, tous les adultes.
    Merci beaucoup pour cette vidéo

  67. christophe 22 décembre 2015 à 00:54 #

    ok je te dit comment je tes rencontrer mais je veux une réponse !
    cet été, avec une belle histoire d’amour… Un garçon qui t’aime passionnément qui regarde tes vidéos en boucle, qui t’en ressemble même dans son phrasé comme toi il aime le théâtre, la littérature moi aussi mais je fait plein de fautes d’orthographe bref
    Ce garçon on c’est aime d’une force incroyable !!! Mais grosse différence d’age , des mondes différents ,des projets différents … Je l’ai laisser venir vers moi pour des projets de vie ensemble c’était construit, adulte ect … et claire quand il l’exprimais …
    Puis juste avant qu’il parlent a ces parent de son homosexualité et de ces projets avec moi et aussi il dit ne plus être sure de changer de vie pour moi et qu’il ne veux pas me faire espéré et attendre pour rien, on est a 700 km l’un de l’autre et badaboum comme tu dit il s’est emmuré dans le silence ,me demande de l’éloignement tout est tes si contradictoires et nos vie si compliquées … Personne pour nous aider, personne entre nous qui pourrai faire tiers je porte tout ça c’est lourd … et en même temps un amour qui se décuple voila comment je te regarde et cela m’interpelle toujours par rapport a lui j’attend un dénouement heureux j’ai besoin d’en parler de lui parler a chaque instant savoir ce qui se passe pourquoi tout ça …

  68. Normand Choinière 23 décembre 2015 à 17:04 #

    J’ai toujours été fasciné par les filles intelligentes. Voilà d’abord et surtout pourquoi je vous suis maintenant. Je vous ai découvert au travers de vos écrits sur la langue française et sa version québécoise et je vous découvre à nouveau avec le reste. J’achète!!! Que vous soyez française et/ou québécoise a peu d’importance car on parle à des nuances près la même langue, chacun avec son petit plus. Que vous soyez beaucoup plus jeune que moi ne compte pas non plus. Ce sont les âmes et leurs croyances qui font foi de tout et cela est intemporel. Au plaisir de vous accompagner.

  69. laurent Lesimple 24 décembre 2015 à 23:57 #

    Je t’ai rencontré ce soir, soir de Noël, parce que j’ai trop mangé, que je suis fatigué, que je me suis allongé, que j’ai consulté Facebook, qu’un ami a mis un lien vers votre site et que j’ai regardé la vidéo.
    Joyeux Noël solange

  70. Broc 26 décembre 2015 à 18:33 #

    Cela doit faire une semaine que j’ai regardé ma première vidéo de « Solange te parle ». Depuis, j’ai déjà du en visionner une grosse dizaine. C’est fou ce que ce truc (le développement de ton projet) à des ramifications dans tous les sens qui donnent envie d’en voir encore (bravo pour le marketing :p).

    Comment j’ai découvert tes vidéos? C’est un lien Fb sur une page (uneminutededanseparjour) d’une danseuse qu’une amie me proposait sur mon mur : mon mur > lien partagé > lien vers Solange te parle.

    Maintenant j’ai créé un dossier Solange te parle dans mes favoris où je collecte les multiples adresses des pages contenants des vidéos que je voudrais encore regarder mais qu’il faut quand même que je fasse autre chose aussi — même en cette période de congés de fin d’année.

    Bien à toi,
    Broc

    post scriptum : j’aime aussi les murs blancs et nus. Ferais-tu une vidéo à ce propos?

  71. chriszeppenfeld 29 décembre 2015 à 08:15 #

    Un lien FB sur ta vidéo « je t’aime », visionnée, adorée, partagée et devenue accro.

  72. sophi 29 décembre 2015 à 22:49 #

    Je suis Québécoise. Infirmière en pédopsychiatrie. Je ne me souviens plus comment je t’ai rencontré via le net. La raison pour laquelle je continue à regarder tes vidéos m’échappe. Tu me questionnes/fascines, sans arrière-pensée, simplement, complexement. J’en sais rien. Mais je continuerai et peut-être arriverais-je à m’expliquer la chose. À suivre.

  73. olivia cosneau 3 janvier 2016 à 19:25 #

    Bonjour Solange, je t’ai rencontrée très simplement par le biais d’une newsletter…de Castorama, je sais c’est improbable mais c’est ainsi , et moi aussi, je t’aime !

  74. Shinza 17 janvier 2016 à 00:18 #

    Salut SolangeIna à moins que ce ne soit l’inverse.

    Je commente ici parce que t’as demandé qu’on te dise comment qu’on t’a connu.

    Alors voilà : sur la page Facebook d’un groupe bouddhiste, quelqu’un a mis en lien ta vidéo pour dire « je t’aime ».
    Et tu m’as juste touché.

    Je lis un peu les commentaires, en fait tu touches le cœur de plein de monde parce que tu essaies juste d’être toi.
    Ou pas peut-être.

    En fait, je m’en fous, tu le sais mieux que moi ce que tu fais ou pas, ou peut-être pas.

    Je t’ai trouvé mignonne, drôle, pleine d’esprit, belle, fraîche, et puis j’ai l’impression que ton cœur sait le truc qui peut faire mal, et aussi ce qui peut aider à continuer à vivre.
    Et puis tu me ferais moins peur que Léa Seydoux si je te croisais dans la rue.

    Bref je t’aime.
    Et j’ai envie de te le dire, à moi aussi ça fait du bien!

    Gros bisou.

  75. Marie 30 janvier 2016 à 22:47 #

    Bonjour Solange,

    Alors nous, on s’est rencontrées en juin dernier via une discussion facebook, où un ami demandait des conseils pour sa fille qui lançait sa chaîne youtube, et où un de ses amis lui répondait qu’il fallait faire des vidéos courtes, que toutes les vidéos qui marchaient étaient courtes, sauf éventuellement celles de Solange te parle, mais Solange te parle c’est un ovni parmi les youtubeurs.

    Moi je ne regarde jamais de vidéos youtube, mais comme j’ai jamais vu d’ovni je suis allée voir, je crois que j’ai commencé par Dire je t’aime, puis j’ai enchaîné avec d’autres, puis j’ai regardé l’intégralité de ta chaîne dans les jours suivants (sauf l’abécédaire avec lequel j’ai pas trop accroché), puis je me suis abonnée.

    Parce que tu arrives à faire exister au-dehors de toi-même une partie de ton monde intérieur, de comment c’est la lumière chez toi, de comment c’est rangé, de comment ça résonne, de quels sont les objets coupants et les objets-amis… C’est tellement rare d’avoir accès, même un tout petit peu, à comment c’est chez les gens, à qu’est-ce que c’est, leur humanité.
    Et parce que tu dis des choses qui ne sont que des points de vue, mais des points de vue qui ont besoin d’exister dans le discours ambiant, qu’on a besoin d’entendre.

    Alors merci, et bravo.
    Marie

  76. conserve 2 février 2016 à 20:23 #

    Solange, je t’ai rencontré en cherchant des nouvelles d’un ex

    A quoi est-il abonné sur youtube?
    Solange te parle
    Merde, je lui ressemble

    Je partage avec toi, petit personnage fictif, la cradeur du cheveu le sixième jour, l’épilation contradictoire, les murs blancs de chez moi et l’intensité de mon intérieur. Et pas mal d’autres trucs.

    Chez moi c’est pas trop fictif, ça me fait peur. Tu m’aides ?

  77. Armelle 12 février 2016 à 20:58 #

    Bonjour Solange,
    C’est Coline du blog EtpourquoipasColine qui m’a fait te découvrir.
    Comme quoi, on peut aimer les choses futiles (ce n’est pas négatif ce terme pour moi : mode, beauté, déco, inspirations) ET la philosophie (tout ce que tu dis c’est philosophique).
    J’aime tellement ton ouverture d’esprit, ta liberté. Je suis plutôt carrée dans la vie (terre à terre), et pourtant je dors à poil, je vivrais à poil si j’avais pas un vis à vis, et j’aime dire F*** aux a priori.
    Merci pour ta fraîcheur et ton authenticité.

  78. courteau 7 mars 2016 à 00:22 #

    Solange, la 1ère fois que j’ai vu ta petite face c’était sur facebook et oui et oui, une amie avait partagé ta vidéo. Je t’ai découverte avec ton Je t’aime et forcément je t’ai aimé !
    Et ton J’ai couché avec Paris, un vrai délice ! Et les poils pubiens ! Et la gloire au pénis ! et et et tout ce que tu fais, mercii pour tout ca !
    Merci pour ta fraîcheur, tu mets de l’air dans ma cervelle et c’est chouette !

  79. Sibil Képéklian 3 mai 2016 à 23:58 #

    Très chère petite voie dans ma tête (non ceci n’est pas une manière de te posséder mais plus une façon pour moi de décrire le rapport que j’entretiens avec tes vidéo et la manière dont elles (tu) me parle),

    Je t’ai rencontré il y a un an après un voyage en solitaire et sac-à-dos de trois mois en Thaïlande, alors que je travaillais, seule, au fin fond de la Sologne, à la rénovation de la maison de campagne de mes parents. J’ai 28, je suis restauratrice d’objets d’arts et je suis aussi une atypique.
    Je t’ai découverte grâce à YouTube et par la vidéo « Dire je t’aime ». Je ne sais plus exactement le concourt de circonstances qui t’as mise sur ma route (MERCI !) mais depuis je te lâche plus.
    Je pense que j’ai été touché par la justesse de tes mots et l’écho qu’ils faisaient raisonner en moi. Ca ne s’est jamais arrêté depuis.

    Les vidéos qui me plaisent le plus sont celles où tu remets tout en question, tu dissèque, décortique et analyse le pourquoi du comment de ces expériences de ton quotidien avec une fraicheur, un humour et une perspicacité qui me touche profondément.

    Solange, j’ai une envie. Récemment, j’ai passé une après-midi entière à discuter avec des amis très chers à propos de nos types de personnalités MBTI (Le Myers Briggs Type Indicator, inventé par Jung initialement). Nous avions chacun fait le test, comme ça, par curiosité de savoir ce que c’était que ce truc si connu, et avions ensuite pris connaissance de nos profils psychologiques. Ca a été une révélation troublante pour chacun d’entre nous, sur nous-même et sur les raisons qui faisaient que nous nous entendions si bien. Ca avait aussi amorcée une potentielle explication de la raison pour laquelle nous étions « hors » du monde, des gens qui font la masse.
    Je n’ose imaginer qu’un jour tu pourrais réaliser une vidéo sur ce sujet, sur ton profil, sur ce qu’il révèle de toi ou pas, sur la justesse des descriptions qui sont faites de lui ou pas… mais j’ai le désir curieux de savoir à quel groupe tu appartiens. Pourrais-tu me le dire sans que cette information ne filtre jamais en dehors de cet échange ? S’il te plait. Fais moi confiance. Je suis, à ce propos, une INFP. (http://www.16-types.fr/types/INFP/infp-synthese.html)

    Merci pour ton courage Solange et pour ton verbe si jouissif. Continue de les envoyer tous se faire cuire un oeuf et vive les doux rêveurs introspectifs, insatiables, incompris, curieux, esthètes et généreux.

  80. Monteiro Marie Anne (manane rêve, Facebook) 23 juillet 2016 à 12:24 #

    Bonjour ma doucette, et bien, quand je t’ais rencontrée, c’était pour « je t’aime »…et depuis, et bien….je t’aime gros bisous….Marie Anne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s