Bilan culturel d’août

7 Sep

Il a eu du mieux et du moins bien

Objets culturels rencontrés :

– Journal d’un morphinomane (Anonyme)
– Les carnets du sous-sol (Dostoïevski)
– En kit (Laure Naimski)
– Bleu presque transparent (Ryu Murakami)
– Dix heures et demie du soir en été (Marguerite Duras)
– Le sens du combat (Michel Houellebecq)
– Petits propos pessimistes pour plaisanter presque partout (Jacques Perry-Salkow & Frédéric Schmitter)
– W ou le souvenir d’enfance (Georges Perec)
– Histoire de l’œil (Georges Bataille)
– Un amour impossible (Christine Angot)
– Une semaine de vacances (Christine Angot)

– Love (Gaspar Noé)
– La dame dans l’auto avec des lunettes et un fusil (Joann Sfar)
– Dior et moi (Frédéric Tcheng)

15 Réponses to “Bilan culturel d’août”

  1. poliplok 7 septembre 2015 à 21:57 #

    Génial chronique ! Love aussi un grand oui ! même si c’est un peu mouarf coté dialogues et scénario. Ce film fut un déclic libidinal pour ma compagne. *Happy*-s

  2. Sarah 7 septembre 2015 à 22:58 #

    Je suis déçue, chère Solange ! Tu n’as pas répondu à mon dernier mail… Ta boîte déborde ?

  3. La fée clochette 8 septembre 2015 à 13:35 #

    Pourquoi il faut mettre son numéro de téléphone sur Twitter pffff…. je suis pas d’accord moi je voulais juste te dire Merci! Alors…. MERCI Solange🙂

  4. sergebrosseau 9 septembre 2015 à 12:21 #

    « Comment sortir de ce labyrinthe? »
    Tentative de réponse dans Qui es tu Alaska? de John Green.
    Un autre roman pour « adolescents » de John Green – traduit en français (France) par Catherine Gibert.

  5. Noémie 10 septembre 2015 à 17:15 #

    Tu me fais du bien.

  6. Sia 13 septembre 2015 à 22:48 #

    Bonjour Ina,
    Quels conseils pourrais-tu donner à quelqu’un qui souhaiterait se cultiver un peu plus ? Les supports radiophoniques à suivre, les lectures à découvrir, la presse quotidienne à lire ? Tu me donnes soif de culture mais je ne me sens pas à la hauteur et aimerais être guidée… Merci. Ne change rien…

    • ina 14 septembre 2015 à 18:17 #

      Écouter France Culture et fréquenter les bibliothèques. Ne pas avoir peur de se tromper. Courage !

  7. Tomkillmesemble 14 septembre 2015 à 08:10 #

    Ce film fut un déclic libidinal pour ma compagne dit poliplok.; Alors oui mais bon je n’ai pas de compagne, en ce moment, demain peut-être, irais-je voir Love ? Oui très oui mais je n’ai pas de compagne et la libido cherchera désespérément le déclic ! Ou alors je pourrais faire 700 km pour voir Line, peut-être qu’elle m’ouvrira la porte, peut-être, je ne crois pas, elle me déteste furieusement et.; Oui je vais aller la voir et je lui proposerai d’aller voir Love, si elle veut bien…..

  8. Caroline 18 septembre 2015 à 18:06 #

    Petites suggestions de lecture, puisque comme moi tu as l’air intéressée par tout ce qui cause d’addiction :
    – Portrait d’un fumeur de crack en jeune homme
    – Stéréoscopie de Marina de Van
    Je vais tenter certaines des tiennes, et essayer de rattraper Love !

    • ina 22 septembre 2015 à 22:56 #

      Merci ! C’est noté.
      J’avais adoré le premier livre de Marina de Van…

  9. Laure 22 septembre 2015 à 22:38 #

    Je trouve que les premiers romans de Duras valent la peine que l’on s’y plonge aussi et cela m’étonne qu’ils ne soient pas plus reconnus… Je suis en train de lire son premier « Les impudents », mais je parle surtout de son deuxième « La vie tranquille » qui est, à mon sens, un « trésor de signifiants », pas une page sans une métaphore vivante!
    « Ecrire », qui est un de ses derniers m’a donné de quoi éprouver aussi…

    Bien à toi Solange et merci du partage!

    • ina 22 septembre 2015 à 22:54 #

      J’adore « La vie tranquille », mais je ne le recommande pas spécialement pour rencontrer Duras parce qu’il me semble un peu « à part ».

  10. sergebrosseau 23 septembre 2015 à 21:00 #

    Sur le thème romans pour « adulescents »
    Trois romans
    Trois auteurs
    Un titre
    Trois sous titres
    CASTING – c’est le titre
    Victor – Charlotte – Victoria — ce sont les sous titres
    Simon Boulerice – Chloé Varin – Stéphanie Lapointe — ce sont les auteurs

    La même situation vue par trois protagonistes (-casting- j’ai pensé que ça t’intéresserait)

    Bon, ce n’est pas Le Quatuor d’Alexandrie* (L. Durrell); mais ça y fait penser.
    _________________
    * Une série d’événements vus par quatre personnages – et un auteur

  11. matthieur1985 24 septembre 2015 à 22:17 #

    Bonjour Ina,

    As tu eu l’occasion de lire « Le Livre Impossible » de feu Marc Vilrouge? C’est un roman très court, punchy et gracieux à la fois, qui je pense pourrais te plaire. Tout du moins je serais curieux de connaître ton avis.

    En ce qui me concerne j’ai très envie de lire le « Journal d’un Morphinomane », n’arrête surtout pas de lire des livres et de nous les faire partager🙂

    Ah et pour Houellebecq, il faut lire ses romans, la poésie ce n’est vraiment pas son fort. Mais même ses romans, ce n’est pas pour tout le monde, personnellement je le trouve très drôle et fin dans l’expression de son pessimisme implacable.

    Bonne continuation en tout cas🙂

  12. sergebrosseau 30 septembre 2015 à 13:35 #

    Gardez la forme (physique) avec Jean Leloup.

    Tutoriel :
    http://voir.ca/nouvelles/actualite-musicale/2015/09/29/a-visionner-un-tutoriel-de-danse-signe-jean-leloup/

    Pour la forme intellectuelle je compte sur Solange.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s