Poils pubiens : indignez-vous !

5 Mai

Quoi de plus rassurant que de fourrer son nez dans des poils amis.

26 Réponses to “Poils pubiens : indignez-vous !”

  1. ŸVE∑ BISMUTH © (@Yves_POEY) 5 mai 2014 à 18:57 #

    Relisons Stéphane Aisselle : « Epilez-vous » !
    Oui, cire !

  2. Annick Gaudreault 5 mai 2014 à 19:09 #

    Salut chère Solange!
    J’ai laissé plusieurs messages déjà pour te dire combien je t’aime et j’apprécie ce que tu fais! Sache que tu n’es pas seule à te questionner sur ce genre de trucs. Ceci étant dit, juste comme ça, je pense que tu aimerais cet Abécédaire du féminisme d’une des meilleures émissions radiophoniques littéraires « Plus on est de fous plus on lit »:http://ici.radio-canada.ca/emissions/plus_on_est_de_fous_plus_on_lit/2013-2014/chronique.asp?idChronique=336510
    Chaque semaine, trois femmes différentes viennent « faire » une lettre. Je t’invite à écouter les autres au bas de cette page si le coeur t’en dit! Souvent, du bonbon!
    Bisous de Montréal!

  3. Claude 5 mai 2014 à 20:22 #

    Un pubis épilé, cela ressemble à un sexe de petite fille, ce n’est absolument pas érotique. C’est limite malsain d’aimer ça.
    Ou alors, cela fait penser aux revues d’antan où les sexes de femmes étaient masqués par un triangle blanc ou alors couleur chair. Idem certains tableaux où la femme n’est qu’un symbole que la censure interdit de rendre attirante (voir, par exemple, la Source d’Ingres, elle est quand même érotique mais la bienséance est sauve).
    Quelle déception !
    Un pubis nature, ça, c’est érotique, ça sent bon, c’est mystérieux, c’est différent… Quel malheur, cette nouvelle norme du pubis épilé ! Et point de vue santé, l’épilation est néfaste. De toutes façons, c’est encore une aliénation de plus pour la femme ! Bravo Solange.

    • Gillinoui 7 mai 2014 à 18:22 #

      Vous avez raison, à moins d’être tordu, un sexe de petite fille ce n’est pas du tout bandant.

  4. Guern 6 mai 2014 à 14:24 #

    Vivent les poils !

  5. Rodolphe Liétard 6 mai 2014 à 14:33 #

    « …Épilation

    Dans la culture occidentale, l’épilation de la vulve est un phénomène assez récent, surtout aux États-Unis. Cependant, elle était déjà répandue depuis plusieurs siècles (le plus souvent sous la forme d’épilation à la cire) dans de nombreux pays d’Europe de l’Est et régions du Moyen-Orient, parfois au nom de l’hygiène.

    Le hadith natf ul-ibit musulman (rapporté entre autres par al-Bukhârî) recommande de se raser ou de s’épiler les poils pubiens (voir la jurisprudence islamique).

    Les maillots de bain échancrés à l’aine ont incité leurs porteurs à se raser les côtés du pubis. Le rasage peut être intégral ou non, certains conservant des parties non épilées de chaque côté des lèvres ou alignées avec la fente vulvaire (voir l’article Poil pubien)…. »

    Extrait de Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Vulve#.C3.89pilation

    Épilation selon les époques et les sociétés : http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89pilation#.C3.89pilation_selon_les_.C3.A9poques_et_les_soci.C3.A9t.C3.A9s

    L’épilation a toujours était un acte quotidien.

    Maintenant, il me sera difficile de plonger mes narines dans mes poils, puisque je suis seul. Cela va me demander d’effectuer une technique de contorsionniste que je ne maitrise pas.

  6. Jonidep 6 mai 2014 à 15:44 #

    Bravo pour cette video, et tout ce que tu fais en général.

    Tu as dit que tu voulais savoir comment on t’a rencontré. Pour ma part, c’était il y a quelques années, à l’époque de ton abécédaire. C’était probablement les premières videos apparentées aux podcasts qui s’adressaient à mon intelligence et à ma sensibilité. Ça m’a fait beaucoup de bien.
    C’est aussi l’époque où j’ai commencé réfléchir à la question du féminisme, et via ton travail, notamment tes émissions de radio, ta voix a été entendue.
    Je pourrais digresser sur plusieurs paragraphes à propos de la façon dont tu m’as fait accepter un univers dans lequel je ne me reconnais pas forcément, mais j’ai peur de me perdre dans les raisonnements.

    Donc merci encore pour ce que tu nous proposes, que tes cheveux soient sales ou pas.

  7. Mlani 6 mai 2014 à 23:20 #

    Que vivent les poils pubiens !

  8. Auto 8 mai 2014 à 12:50 #

    Chère Solange (Ou Ina, je ne sais toujours pas),

    1/Je suis content de voir que ça va mieux cette semaine.🙂
    Ton agent t’a rappelé ? On n’a pas su, finalement, j’espère que la conversation était productive.

    2/J’ai vu sur twitter que l’arrivée de la chienne était imminent, puisque tu hésites à présent entre deux cabottes. J’attends donc de voir un épisode de présentation, ou la vidéo où l’aboiement trahira la présence de la canidé dans le fameux appartement.

    3/ J’ai vu sur Twitter que Léa Seydoux, ta copine de promo avait fait un truc en rapport avec le cinéma et que ça te déprimait. Je pense que tu ne devrais pas envier Léa Seydoux. D’abord par ce qu’elle a un nom qui me rappelle saindoux et que je le connais uniquement car elle a fait la une du magazine « Lui », et que le magazine « Lui » a pour seul mérite d’avoir redéfini le niveau de stupidité abyssale qu’un magazine peut avoir. Arrête de nous parler de Léa Saindoux, on s’en fout. Tu vaux mieux qu’elle à mes yeux.

    4/ Je sais que tu as eu quelquefois des conseils lectures. je peux t’en donner un ? Que tu rajouterais dans ta liste des livres à lire ? Ca s’appelle beauté fatale de Mona Chollet.
    Tiens, là c’est une critique:
    http://cafaitgenre.org/2013/04/07/dans-ma-bibliotheque-mona-chollet-beaute-fatale/
    Là c’est le site de l’éditeur, qui offre gratuitement sa lecture au format Web:
    http://www.editions-zones.fr/spip.php?page=lyberplayer&id_article=149
    Ca parle de Léa Saintdoux, de cannes (des canes) et des actrices qui en fait pour être actrices, elles doivent être des égéries de mode. Je suis en train de le lire et c’est aussi intéressant que dépitant.

    5/ Poil, poil, poil, poil, POIL POIL POIL !

    Repose toi bien reste en forme et à dans une semaine.

  9. Alex 11 mai 2014 à 15:10 #

    Les filles s’épilent le pubis car ça excite les mecs.

    Ceux qui prétendent que c’est malsain, limite pédophile ou que ça ne les excite pas sont à mon avis très rares ou hypocrites, dans tous les cas je serai curieux de voir leurs réactions physiologiques mesurées façon scanner IRM…

    Bref, la vraie question est plutôt de savoir pourquoi ça excite les mecs ?

    La pornographie est une fausse réponse, elle n’a servi que de véhicule « démocratique », dans le sens ou elle impose les goûts du plus grand nombre.

    Ensuite, à titre personnel, je préfère les filles épilées dans le porno, mais naturelle dans la vie, car une épilation parfaite est trop laborieuse à entretenir, et qu’un pubis mal épilé est largement moins agréable au touché qu’un pubis naturel.

  10. Claude 11 mai 2014 à 17:05 #

    Je cite Alex : « Ceux qui prétendent que c’est malsain, limite pédophile ou que ça ne les excite pas sont à mon avis très rares ou hypocrites, dans tous les cas je serai curieux de voir leurs réactions physiologiques mesurées façon scanner IRM… »

    « Très rare » ? Rares tous les hommes ou lesbiennes de plus 45 ans ? (En se basant en tout cas sur leur attirance du temps de leur jeunesse.)
    A cette époque, c’était l’épilation totale qui était vraiment très rare. Je ne suis pas historien mais cela s’est sans doute répandu dans les années 1980 avec les maillots de plus en plus échancrés.

    Mais comment faisait-on avant ? Les hommes n’étaient pas excités par les femmes puisqu’elles n’étaient pas épilées (ou les femmes par les femmes, pas de sectarisme hein !) et, les pauvres, ils n’avaient pas cette facilité actuelle de voir du porno…

    Non non, pas besoin de voir un truc qui rentre dans un machin en détail avec tout bien dégagé pour mieux voir…

    Un sexe épilé, cela ressemble plus à un précis d’anatomie qu’à un mystère érotique. Enfin pour moi…
    Ce qui me dérange en fait, car chacun fait ce qu’il veut, c’est que cela devienne une norme et que manifestement des femmes puissent en pâtir quand elles ne s’y conforment pas.

  11. Alex 12 mai 2014 à 11:24 #

    Il ne faut pas réduire ce que je dis à un discours binaire.

    Le sexe d’une femme est sexuellement excitant pour un homme hétéro, qu’il soit épilé ou non.

    Mais je suis prêt à parier qu’un sexe « nu » l’est davantage pour la majorité des mecs, quel que soit leur âge ou l’influence de la pornographie sur leur imaginaire.

    L’épilation du pubis n’a pas été inventée par la pornographie, elle est pratiquée depuis des siècles dans certaines cultures.

    Les pratiques sexuelles aujourd’hui sont différentes de celle de nos grands parents, la fellation et le cunnilingus se sont démocratisés, ainsi que l’hygiène en général.

    Cette « norme » n’est pas plus brutale que les autres formes de pression sociale.

    Je ne suis pas conformiste, mais il faut ouvrir les yeux, chacun de nous exerce une forme de pression sociale sur ses pairs, ce que fait Solange ici en est un exemple.

    Ce qui est amusant c’est qu’en pratique ce sont les filles qui exercent le plus de pression sur les autres filles, bien sûr dans le but de plaire, mais elles ignorent le plus souvent qu’une grande partie de leurs efforts ne sont perçus que par les autres filles.

    • Pascale Yannick 10 juillet 2015 à 14:45 #

      Malheureusement, il s’agit bien d’un conditionnement. C’est à cela qu’on le reconnait : on a intériorisé la pression sociale au point de croire qu’il s’agit de notre propre jugement.

      Ainsi l’épilation, si elle n’est pas nouvelle, était surtout une pratique réservée à une certaine classe sociale. En effet, si vous deviez « trimer » toute la journée pour pouvoir manger, vous ne pouviez ni avoir l’énergie, ni le temps pour la pratiquer.

      Ce qui a changé : la massification par le merchandising….

      Elle s’est imposée surtout dans les années 90 car ayant connu les années 80, je puis certifié que sur les plages à cette époque, on était plus à l’aise avec son corps.

      Les pratiques sexuelles n’ont jamais changé avec le temps : depuis l’Antiquité, le cunnilingus et la fellation sont choses habituelles ; ce qui a changé, c’est le discours social à leur propos.

  12. Jaas BROSS 14 mai 2014 à 19:02 #

    http://www.deezer.com/track/1582372😉

  13. Swann 23 mai 2014 à 01:57 #

    Coucou Solanage, c’est Swann, l’humoriste (NOOOOON !!!) ! Je t’aime. Et j’ai un sketch sur les poils pubiens et du culte de l’épilation. Et quand tu parles d’amour poilu tu m’émeus profondément. Bisous

  14. Escher 17 juin 2014 à 05:32 #

    Bon, alors, juste envie d’aider toutes les nanas qui passent pas ici et se posent la question, donc, pour confirmer ton point de vue de nana, et apporter un point de vue de mec, même s’il y en a déjà mais qu’ils n’ont pas dit ça clairement :

    ——–> Oui, il y a des mecs qui aiment quand c’est poilu! <——–

    Après, pour rentrer plus dans les détails, pour être honnête, avec ou sans, comme ça, je m'en fou. Plus que d'aimer les poils, c'est surtout que je m'en veux terrrrriblement de voir quelqu'un souffrir – heu, deux fois par mois? – pour ça! D'autant que rapidement ça pique de nouveau, donc, c'est tout aussi chiant. Et ça demande beaucoup d'efforts. Et de souffrance. De nouveau. Encore et encore.

    Ha oui. Une fois, pour le fun, pour faire une surprise à ma copine et la faire marrer, je me suis rasé les jambes, avec mon vieux rasoir. Hmm hmm.
    J'ai marché comme un robot pendant 3 jours.
    Ca a du me faire réfléchir maintenant que j'y pense…
    (voilà, c'était ma minute attention whore!)

    Mais je dois bien avouer que je fantasme aussi sur un pubis épilé, au moins une fois, mais je crois, pas plus d'une fois, histoire de pouvoir faire un looonnng cunni (au miel?) sans avoir de poil coincé dans les dents ou qui me chatouille le nez!
    Mais ça ne m'est encore jamais arrivé de tomber sur un pubis épilé. Bon, je n'ai connu que deux personnes assez intimement pour le dire. Mais, ça reste un 100%, et ça me semble important de souligner que oui c'est possible, ne vous sentez pas seule! Et je le souligne car je sais que certains ont des statistiques inverses, et moi, c'est ça qui m'a étonné, que des mecs aient des stats de 100% de pubis épilés… :-S

    Et … pour reprendre sur le fait que je ne le voudrais pas plus d'une fois de tester un pubis épilé, à la série "est ce que le poil te fait mal" j'ajouterai "quand il est caressé?", car s'il y a un truc que je kiff, c'est de voir l'effet que ça fait à ma partenaire que d'effleurer ses poils… C'est juste … mais DINGUE quoi!

    Du coup, pour aider les mecs qui passent pas là😉 Si vous avez le courage d'en parler à vos partenaires, parlez en, et dédramatisez le truc! Si vous n'avez pas le courage de lancer le truc, soyez au moins prêt pour quand il tombera sur le tapis, ne serait-ce que par petite touche "ha bon, tu dois t'épiler? mais allez on s'en fou, tu préfèrerais pas passer ce temps là avec moi?!". De même, si le sujet tombe dans les converses entre potes, ayez le courage de défendre la cause, au moins souligner que chacun fait ce qu'il veut, et à défaut de ne pas défendre le poil et la liberté, n'enfoncez pas le clou!🙂

    Bon, après, j'ai un peu tendance à considérer que l'épilation/rasage est une abomination, une torture qui ne devrait pas exister. Et puis je me suis rendu compte qu'il y a vraiment des gens qui s'infligent ça. Qui revendiquent ce droit. Qu'y m'ont dit qu'il fallait que je me calme.
    Oui, oui, certes, que chacun fasse ce qu'il veut. Encore faut il avoir la possibilité, se sentir libre, et ne pas écraser tout le monde au rouleau compresseur.

    J'espère que ça aura pu aider. Et que j'ai pas écrit trop de bêtise, il se fait tard :-S

  15. Daisy 1 juillet 2014 à 21:21 #

    Je comprends les propos que tu avances sur les poils pubiens et je comprends les points qui font que ça te révolte. Mais je trouve que le choix doit être propre à chacun et que ce n’est pas à nous de JUGER ce que tout le monde devrait absolument faire avec ses poils😉

    J’suis d’accord que pour beaucoup, ça vient d’une mode, et que les poils en effraient certaines aujourd’hui, elles se sentent alors forcées de s’épiler, pour elles ce n’est même plus une question de choix, et là, oui, c’est dommage même regrettable. Car c’est naturel, c’est notre corps, et nous n’avons pas à en avoir peur !🙂

    Cependant… pour ma part (je suis une jeune fille!) je m’épile, pas intégralement, mais j’épile une certaine partie, et dès que le reste est trop long à mon gout, je rase, bref… Et ce n’est pas vraiment parce que c’est « tendance » ou parce que les poils me répugnent, mais parce que je trouve ça plus joli, plus féminin, et plus hygiénique😉

    Et oui, tu dis que les « poils c’est pas sale », mais il faut quand même rappeler que les poils ça retient les sécrétions corporelles et donc l’humidité, ce qui permet d’y entretenir le développement de bactéries ! Et ça laisse donc la place aux mauvaises odeurs😉 De plus, l’humidité est un des facteurs qui favorise le développement d’infections dans cette zone là… Donc tu vois, l’épilation des poils peut aussi avoir des avantages🙂

    Pour finir, pour son petit ami, il n’est pas question pour moi d’avoir un pubis qui ressemble à celui d’une petite fille, ce n’est pas mon objectif, le but est qu’il soit lisse et doux au possible pour que le contact charnel soit plus agréable… perso, si j’étais un mec, je trouverai ça plus excitant de caresser une peau douce qui « glisse » sous les doigts plutôt qu’une masse de poils drue… (et ça aurait rien à voir avec l’influence du corps des actrices porno, un bon exemple : je déteste les gros seins !). Certes, c’est naturel mais bon… dans ces cas là, arrêtons de nous mettre du déodorant, arrêtons de se laver avec du savon, de se parfumer, de laver nos cheveux et restons au naturel avec une peau grasse, des aisselles qui sentent fort et des cheveux gras et ternes, hihi😛

    Chacun sa vision de la féminité et d’un corps attirant🙂 Moi, les poils pubiens sur moi, j’aime pas.
    Par contre les poils d’aisselles tout doux de mon copain, ça j’aime bien😀

  16. Claude 1 juillet 2014 à 23:00 #

    En vrac :
    https://www.google.fr/webhp?sourceid=chrome-instant&ion=1&espv=2&ie=UTF-8#q=danger%20%C3%A9pilation%20pubis

    « les poils ça retient les sécrétions corporelles et donc l’humidité, ce qui permet d’y entretenir le développement de bactéries ! »
    Les poils (aisselles, pubis), cela permet d’évacuer les secrétions, c’est fait pour ça. Il suffit de se laver, c’est pareil que pour la peau nue.
    On continue à se laver avec du savon (simple), mais les déodorants, les parfums, pas besoin, si l’on mange sain (pas de viande, pas de laitages, peu d’alcool, peu de gras, fruits et légumes à volonté), on ne sent pas mauvais… Au contraire, on sent bon naturellement (on s’en fiche du naturel, c’est vrai, mais en tout cas les odeurs naturelles dépassent largement tous les parfums, essayez de manger sainement, passez-vous de déodorants et vérifiez).

    « caresser une peau douce qui « glisse » sous les doigts plutôt qu’une masse de poils drue… »
    Au contraire, c’est différent et ce n’est pas dru (si cela n’a pas été rasé avant), c’est lisse, c’est doux (comme les poils d’aisselle), c’est mystérieux, c’est poétique.

    • aurélie 28 janvier 2015 à 16:48 #

      ahhhhh merci🙂

  17. Xavier 28 août 2014 à 12:00 #

    Tout ce carcan donne vraiment l’impression que le monde entier doit être standardisé jusqu’au bout des ongles, jusqu’au bout des poils! Un vrai dictat. Le paradoxe de proner la liberté individuelle et de se sentir obligé d’être comme tout le monde (épilé). C’est fou! Tout un chacun a le droit de garder ses poils, de les épiler intégralement ou de faire des « tailles ». Pour ma part, j’ai une préférence pour le naturel. Ca donne tellement plus de personnalité. Imaginez tout un peuple, non épilé, portant le même code vestimentaire, écoutant la même musque, etc…C’est effrayant!

  18. Erika 15 septembre 2014 à 22:18 #

    Merci Claude, merci Escher… Ces hommes qui nous préféreraient complètement épilées quand on appartient aux « moi j’aime mes poils », et bien ça fait mal. Car comme dit Solange, c’est un bout de nous. Alors, merci de dire que ce n’est pas le cas pour tous les hommes. Et d’entendre des femmes dire que « c’est sale », c’est très très vexant…
    http://www.deezer.com/track/70509854

  19. aurélie 28 janvier 2015 à 17:21 #

    C’est sur mon chemin de Femme que je « re-laisse » mes poils vivre! On pourrait regarder la societe et dire que c est de sa faute, la pression, le marketing, le pouvoir, l’argent…. Je dis simplement que c’est une conscience personnelle, un respect et une écoute de soi que de faire un choix lié à ses poils. Ainsi, chacun coupe l’herbe dans son jardin , ou pas !!🙂 J’ai fait le choix de ma liberté et donc je me promène de découvertes en découvertes, aujourd’hui, OUI, j’aime mes poils. Demain, je ne sais pas🙂. Liberté.

  20. ntunda 8 avril 2015 à 10:37 #

    Je veux tous savoir sur le poils pubien

  21. Jean louis 24 novembre 2015 à 13:14 #

    Bonjour Solange,super votre petite video,je trouve que vous avez carrément raison à propos de la femme poilue,et vive les femmes poilues;pour comparer, au moment où vous faites voire votre petite culottes pour nous expliqué la taille de votre toison, je trouve que vous n’êtes pas très poilu,là où il y a le petit noeux sur votre petite culottes,ma femme a une touffe qui déborde sur toute la largeur de la culotte,et tres sincèrement je l’aime comme ça et je ne veux surtout pas qu’elle change sauf si sa lui fait plaisir et tous ceux qui prétendent que ca sent mauvais et faut,les poils garde plus l’odeur du savon que la peau nue,c’est bien plus agréable à lécher alors si un homme ne vous aime pas comme vous êtes c’est qu’il n’est pas fait pour vous

    • Jean Louis Berrard 24 novembre 2015 à 16:42 #

      C’est vrai et c’est très agréable Envoyé de mon iPhone

      >

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s