« C’est ça nous. »

10 Fév

[Tu m’as écrit tant de choses tellement proches. C’était comme si tout d’un coup toutes les personnes Solange-compatibles dans le monde avaient eu mon adresse et me proposaient leurs mots, leurs mains, leur mail. Merci encore et quelle chance que tu existes !]

Maintenant, mon désir est de poursuivre le chemin de croix (Don’t Break The Chain) amorcé en janvier et de publier régulièrement des vidéos à identité variable. Je ne sais pas ce qu’elles seront, je m’engage d’abord à ce qu’elles soient. Tous les lundis jusqu’au printemps.

Aussi, il faut que tu saches. Parfois je serai triste dans une vidéo, mais ce n’est pas pas plus grave que d’y être heureuse, non ? Je ne veux pas que la tristesse m’empêche de tourner une vidéo. Oui, je suis triste quelquefois — et toi aussi. Et dans ce genre de cas, je ne souhaite pas nous imposer d’être gai à tout prix, tu vois. Il y a la télé pour ça. En gros, le principe de joie obligatoire ne s’appliquera pas ici.

Pour le reste, j’essaierai des trucs, je ramerai, ça sera comme dans la vie. Et tu me diras.

Je t’embrasse,
Solange

10 Réponses to “« C’est ça nous. »”

  1. Bipolette 10 février 2014 à 20:46 #

    Mais il arrive et c est très triste que la tristesse empêche de penser ou même d exister Solange. C est à ceux là que vous donnerez des mots pour ne pas disparaître complètement. C est vous, c est moi, c est eux

  2. alex 11 février 2014 à 00:30 #

    chère Solange, ah!!! j’ai eu peur que tu aies besoin de te reposer après ce mois marathon et cru comprendre que tu ne nous expliquerais la vie qu’une fois par mois… mais courageuse toi, merci!! une fois par semaine, on va essayer de survivre. mais si des fois ta verve-baume te reréveille la nuit, vas-y! tu nous soigneras plus et mieux et on en a besoin!

  3. alex 11 février 2014 à 00:45 #

    ah! et je voulais te dire aussi une de mes tesvidéos que j’ai préférée c’était celle où tu parles pour le paresseux, et des tas d’autres aussi que je les reregarderais pour te dire mais là, l’est bien tard et j’ai passé plus de 2h dans les bouchons sur le périph à cause des manifs de taxis qui s’empilaient en large et en travers et nous étions bien sages épuisés derrière, le pied gauche en danseuse pas loin de la crampe…heureusement y avait Laure Adler à la radio, j’aurais bien aimé entendre ta voix si réconfortante, même quand tu bailles. Hasta la proxima vez!

  4. tam 11 février 2014 à 11:05 #

    Bonjour Solange,

    On te dira, oui. Le « nous » c’est aussi ça. Sladi, un « nous » qui reste à questionner, non ?

    Bravo en tout cas pour ce ton que tu as su trouver.

    À suivre

    Tam, aus der Schweiz.

  5. Alice 11 février 2014 à 18:33 #

    Oui oui oui !!!
    Moi ch’te dis oui oui oui !!!
    Ma petite odeur des draps, que en fait, je t’aime tellement.
    Et que chiotte de marde, dire que je ne t’ai jamais remerciée.
    Pour tous ces rictus de la fête, qu’on a 8 ans, qu’au moins quand même !
    Au moins quand même !!! Quand même ! C’est pas possible !
    Merci ô mille mercis de mercis de mille mercis !
    A lundi🙂

  6. MAD 12 février 2014 à 01:42 #

    Je vais me répéter mais… Vivement lundi !

  7. Jean-Paul Unternehr 14 février 2014 à 00:30 #

    Merci l’ARTISTE,
    Tu as créée Solange et nous sommes devenus « Solange-compatibles » comme tu le dis si bien. J’aime ce « Solange-compatible » car il permet de devenir « Fan de Solange » sans complexe. J’aime Solange parce qu’elle est tellement diverse et surprenante. Je suis heureux d’être Solange compatible et j’espère l’être longtemps encore. Pourvu qu’elle dure d’une manière ou d’une autre.

  8. hooptheloop 14 février 2014 à 17:24 #

    C’est parfait.
    La chose qui est attendue, c’est c que tu fais.
    De toutes les manières, une fois que tu l’as publié, il ne t’appartient plus vraiment, cet étrange objet que tu as conçu.
    Donc …
    Ah au fait, la petite musique  » para pa para papa pa » je l’écoute en boucle, on va dire que c’est en quelque sorte ta signature

  9. Lisa 26 février 2014 à 00:31 #

    Je t’aime très fort.

  10. Swann 3 mars 2014 à 12:19 #

    Salut Solange, j’ai l’impression de te connaître, du bout du monde (bon heu à Paris mais heu). Bravo, belle Solange, superbe artiste, tu m’inspires au quotidien, bravo et merci pour tout. Swann (humoriste, HAAAA !!!)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s