Solange te parle NUE

25 Déc

Pourquoi la nudité te dicterait-elle un comportement ?

16 Réponses to “Solange te parle NUE”

  1. Nom 25 décembre 2012 à 19:35 #

    Solange,
    ayant depuis notre rencontre sur internet, contracté un amour secret envers vous. Solange, ayant rêvé de nombreuses fois de notre vie à deux, entrevu parfois nos enfants au visages indistincts courir dans votre appartement, en un mot ayant vécu avec vous l’amour parfait. Vous me voyez fortement dérangé par cette nouvelle apparition du 25 décembre, moi qui l’était déjà tant.
    Solange aussi possède un corps nu, Solange avant d’être vêtue, existe nue. Je ne sais si je suis troublé de cette réalité, peu être un peu jaloux aussi. N’existant moi-même sur internet que par des commentaires écrits, ai-je moi aussi un corps ?
    Peut être devrais-je poster cette vidéo que Solange attends de nous ? Mais mon existence en tant que verbe en serait-elle réduite ? Dois-je tenir un blog pour ne pas disparaitre ?
    C’était un peu tôt Solange, je n’était pas prêt pour ça, mais TU l’as voulu. Docile, je cède.

    Arnaunyme.

    • Nom (obligatoire) 25 décembre 2012 à 20:36 #

      Cher Arnaunyme,
      c’est étrange, mais ce soir je comprend ta douleur.
      Vois tu, je suis moi aussi un internaute sans substance.
      Je n’ai ni blog, ni vidéos sur youtube, (j’ai bien un compte facebook, mais ça ne compte pas).
      Notre douleur est inefable, nous les inexistants, car dès que je serai lu, considéré, je n’existerait plus en temps que non existant.
      Beaucoup on comme moi essayé de dire la non création, l’absence de lecteurs pour une phrase à peine formée, mais vois tu, je n’y arrive pas, j’écris, c’est obligé.
      Toi aussi tu écris, c’est un début. Je pense que tu devrais accepter l’offre de Solange, et pour ta première apparition sur internet, être nu.
      Alors tu existerais pleinement, car sans barrière. Les internautes pourraient t’accepter sans préavis vestimentaires sur ton essence. Tu sais, Solange fait ça pour nous, même enfermée elle reste la plus libre, cette liberté, elle nous l’offre.
      Pour ce qui est de ton amour pour elle, sache que je te comprends, j’ai moi aussi aimé le créateur, mais je pense que ce désir d’union absolu est un masque romanesque de ton voeux secret d’être elle. Tu dois accepter ça, on ne peux pas aimer les inconnus comme ça, aussi proches nous paraissent-ils. Réalise ton vrai désir, libère cette Solange en toi que Solange libéra en chacun de nous. Vis, respire et pleure, dans une nudité primaire, réalise ta première fois en tant qu’image.
      Existe.

      Bertranyme.

      Ps : je ne suis pas sur, je souffre de schizophrénie, parfois, peut être n’était-ce pas le vrai moi qui s’exprimait ici.

  2. Vincent 25 décembre 2012 à 20:07 #

    C’est quand même dommage de cacher ton joli visage, concentré d’émotionnel et de sensibilité magnéto-attractive, et tellement séduisant, mais bon bravo pour ce streap tease inédit. Inné dit comme solange te parle finalement…

  3. bertfromsang 25 décembre 2012 à 20:14 #

    vous nous êtes vraiment indispensable, chère solange…

  4. Joël 25 décembre 2012 à 22:04 #

    Si tu te souviens de ton québécois, hé bien tu as du guts, très chère!🙂

  5. Moitié Patromal 26 décembre 2012 à 09:16 #

    Bonjour Solange, voici ma contribution à la réunification fraternelle par la nudité (ou presque) http://pelages.blogspot.fr/ (cette photo peut etre vu par des enfants, par contre j’avais trop envie de la mettre sur facebook et sur youtube l’adresse passe pas dans les com’s). Bonne journée à vous Moitié Patromal fan de Solange.

    • Moitié Patromal 26 décembre 2012 à 09:18 #

      Bien sur il fallait lire « j’avais PAS trop envie de la mettre sur facebook ». Et concernant la manique couleur Minnie Mouse de la photo, c’est une longue histoire, mais je peux l’expliquer.

  6. ZglOubZ 26 décembre 2012 à 15:25 #

    Ô Seigneur !!! OO° La dernière fois que j’ai vu autant d’épiderme sur des meubles de salon, c’est quand on a lifté mon grand-père et qu’on a récupéré le surplus pour s’en faire des nappes et des rideaux !! OO°
    (on a même pu remoquettiser les chambres (Encore plus douce et épaisse que les moquettes de Saint Maclou, dis donc !!! 8D Bon, malheureusement, la moquette frisottée de Pépé-Saint-Maclou continue inexorablement à pousser à tel point qu’il faut passer la tondeuse ou le rotofil dans les chambres tous les matins (après avoir généreusement tartiné le sol de mousse à raser), mais c’est tellement DOUUUX !!! 8D°)!!
    Et il en restait même assez pour faire un poncho pour le petit et des slips pour toute la famille 8D!! Rho puteuborgneuh cette année les courses de Nowel ont été vite faites huhuhu XP°)

    Bref, âneries mises à part -_-°, si je puis me permettre une humble pitite réflexion (qui vaut ce qu’elle vaut, hein Oo… Mais bon, dans la mesure où elle est gratuite ^^…heu Oo°…hem …j’aurais pas du dire ça > A force de les cacher, le moindre bout de chair qui dépasse ou la moindre silhouette qu’on devine sous le voile devient encore plus excitante aux yeux des mâles… Bref, plus on les cache, moins elles sont kasher!!!

    Bref, m’est donc avis que pour réellement désexualiser le corps et désacraliser la nudité, il aurait fallu tout montrer…
    Car en continuant de masquer les parties qui, justement, sacralisent le corps en le sexualisant, vous ne faites qu’entretenir cette sexualisation…

    Qu’en pensez-vous donc, gente damoiselle de la speaking Solange ?? =)

    (rho nondidiou si ça marche elle va être obligée de refaire sa vidéo en exhibant l’intégralité entièrement totale de touUUuut !!! 8D° Rho ouaaais !!! YabadabadouUUUu !!! XD°°° …Hem…Bref ><°)

  7. ZglOubZ 26 décembre 2012 à 15:29 #

    GRAAAH Scrogneugneu !!! ><°), la désexualisation du corps et la désacralisation de la nudité sont-elles réellement atteintes dans la mesure où, même si vous exhibez généreusement une quantité record (et Ô combien hypnotique !! 8P°) de soyeuse et voluptueuse matière épidermiquO-charnelle à nos yeux délicieusement ébaubis, vous continuez tout de même à masquer les parties "sensibles" !!!

    La sexualité n'est donc pas tout à fait dissociée de la nudité dans la mesure où vous éprouvez toujours le besoin de masquer (ou flouter) les parties "sexualisées" de votre ô combien gracieuse et voluptueuse petite anatomie sublime, n'est-il point ?? Me trompe-je-je ?? Oo°

  8. txk 26 décembre 2012 à 22:30 #

    voila une vidéo inattendu pour mon anniversaire. audacieux mais a demi mots seulement je te reconnais bien là (si je puis dire) pour ma part tu a déjà vue mon pelage sur d’autre plateforme je n’en dévoilerais donc rien ici😛

    je ne dirais qu’une chose vive le chauffage centralisé et bonne fête.

  9. martin1975Martin 26 décembre 2012 à 22:32 #

    Solange n’a pas intérêt à cacher son visage de la vue de tous. C’est tellement dangereux que ça en est prohibé par la loi (française).

  10. Aire_Azul 1 janvier 2013 à 22:09 #

    Bonjour,

    Bien que j’aime les exagérations à l’oral, là, je n’irai pas jusqu’à dire que cette vidéo est sur-jouée ! Tout cela reste délicat, ne s’impose ni par l’efficience de phrases qui punchent, ni par le clin d’œil rigolard : « bibiche, t’affole pas, c’est du 26° degré, hein ! ». Non. Nous sommes bien chez Solange. Ou, avec virgule, nous sommes bien, chez Solange.
    L’image, le son, tout colle, et, pourtant, pour moi, il y a quelque chose ici qui ne colle pas autant que dans les vidéos précédentes.

    Peut-être est-elle trop jouée « en décalé » ? Où y a-t-il une ou deux mimiques ou regards trop appuyés ou trop calculés? Je ne saurais dire.
    En fait, je crois savoir : cette fois-ci, en dévoilant son pelage, Solange nous incite très fortement à l’interactivité. C’est ce qui bloque, chez moi. Suis pas là pour ça. Je suis une spectatrice « plaquée à l’ancienne manière » comme diraient les espagnols. Vieux jeu, sûrement. Mais c’est déjà très bien que Solange fasse penser qu’il y a aussi cette possibilité. Vivement la prochaine vidéo !

  11. Jean-François (Montréal) 2 janvier 2013 à 07:43 #

    « Solange » (comme dans ange solo?) se met en fait à nu depuis son tout premier vidéo. Une nudité de l’âme, réduite (ou plutôt augmentée) à son plus simple appareil. Cette âme humaine dont nous tentons par toutes sortes d’artifices et d’engagements puérils de cacher la fragilité. Ce nouveau vidéo ne fait que confirmer sa noble et remarquable démarche qui tente de nous éveiller à notre destin tragique, à cette envie de vivre de manière véritable qui nous est commune. Bravo!

  12. Gus 14 janvier 2013 à 19:02 #

    Coucou !

    Et bien moi je pense qu’on oublie quand même que le corps parle, et que parfois, on veut qu’il taise certaines choses.
    Il sait et interprète beaucoup de nous; comment se préserver de ce qu’il pourrait révéler ? Au delà de la protection thermique, le vêtement habille ce que l’on veut voir exister, et cache ce qu’on veut voir disparaître. S’en suivent les mécanismes propres à tout langages, quiproquos, subterfuge et manipulation, innocence et naïveté, bla bla bla et minimalisme.
    C’est parce qu’il est si peu fiable que nous voulons le bâillonner. Et parce qu’il a le verbe fort, que nous nous en remettons à lui, et rien qu’à lui.

  13. sylvainjbd 18 janvier 2013 à 00:14 #

    Complètement barré ! J’adore🙂

  14. tximeleta 9 juillet 2013 à 22:00 #

    hum……..peut-être.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s